Se connecter pour vérifier ses messages privés   S'enregistrer   Connexion   FAQ   Rechercher
Les Bitumeurs Index du Forum Les Bitumeurs

Des fois qu'on ne s'en serait pas douté :

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Bitumeurs Index du Forum -> Le Général
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
748R
Clef Dynamométrique


Inscrit le: 16 Avr 2005
Messages: 9894
Localisation: Région Sud

MessagePosté le: 16 Fév 2015, 14:30    Sujet du message: Des fois qu'on ne s'en serait pas douté : Répondre en citant



Ligue des Conducteurs 


06/02/2015

Statistiques à l'appui, la vitesse est considérée comme le principal facteur d'accident et les gouvernements  lui font une chasse sans merci. Le témoignage d'un gendarme remet sérieusement en cause ces statistiques, clé de voûte de la politique du tout-radar. Une victoire de plus dans la bataille contre le dogme anti-vitesse au nom duquel on taxe tous les ans les conducteurs de 1,7 milliard d'euros !


La Ligue de Défense des Conducteurs avait déjà prouvé, avec son étude mathématique publiée en 2013, qu'il n'existait pas de lien scientifique entre vitesse et mortalité sur la route. Dernièrement, une révélation est venue confirmer ce que nous affirmons depuis plus années déjà, grâce au témoignage envoyé par l'un de nos membres, ancien gendarme, qui a osé briser le tabou du dogme anti-vitesse. « A chaque accident on remplissait un bulletin d'analyse d'accident corporel (BAAC) », raconte-t-il. « Lorsque nous n'arrivions pas à déterminer la cause exacte de l'accident, il nous était demandé de cocher la case "vitesse excessive". Pas étonnant que la vitesse soit accusée d'être l'une des causes principales d'accident ! »

C'est la preuve que depuis des années, les gouvernements successifs nous mentent, et surestiment délibérément le facteur "vitesse" dans leurs sacro-saintes statistiques, afin de mieux pouvoir ensuite justifier la mise en œuvre de leurs mesures répressives et l'installation de toujours plus de radars.

Les Français ne sont d'ailleurs plus dupes des discours culpabilisateurs et larmoyants des pouvoirs publics sur la vitesse : dans un sondage réalisé en décembre dernier pour le quotidien "Direct Matin", 70 % des personnes interrogées disaient dépasser les limitations de vitesse. Ce pourcentage impressionnant illustre le fait que le tabou sur la vitesse au volant n'existe plus : pour les conducteurs, la bonne vitesse est celle qui s'adapte aux circonstances, et pas forcément la limitation de vitesse administrative. Un changement de regard pour lequel milite la Ligue de Défense des Conducteurs depuis plusieurs années, en demandant aux responsables politiques d'adopter un discours enfin raisonné sur la vitesse, qui se focalise non pas sur les "excès de vitesse" mais sur la vitesse excessive, qui dépend des circonstances de conduite et non pas d'un panneau.

Preuve que les conducteurs sont excédés des fausses solutions apportées par les pouvoirs publics au vrai problème de la mortalité routière : semaine après semaine, grâce à nos campagnes, nous avons réussi à convaincre plus d'1,5 million de Français de signer notre pétition "Non à la baisse des limitations de vitesse" : c'est une mobilisation sans précédent !

Les parlementaires, eux aussi, commencent à remettre en question la politique du tout-répressif : pour la première fois, les sénateurs ont adopté un amendement visant à réduire le nombre de radars en France, amendement défendu par la Ligue de Défense des Conducteurs.

Le 21 janvier dernier, Christiane Bayard, la secrétaire générale de la Ligue de Défense des Conducteurs, est allée redire au ministère de l'Intérieur l'exaspération des Français face au dogme anti-vitesse et à la politique du tout-radars menée par le gouvernement. Armée de la pétition "Non aux nouvelles mesures répressives" qui avait recueilli plus de 300 000 signatures,  elle a demandé en notre nom l'abandon de cette politique répressive injuste et inefficace, pour des mesures de sécurité routière permettant vraiment de sauver des vies, comme l’aménagement des tronçons notoirement dangereux.

Autant de victoires remportées mois après mois, dans la bataille des idées, et qui rendent à chaque fois plus difficile pour le gouvernement la justification de sa politique du tout-radars.

En juin dernier, la Ligue de Défense des Conducteurs a gagné une première bataille d'ampleur contre le gouvernement : le ministre de l'Intérieur a reculé une première fois sur la généralisation du 80 km/h. Mais en 2015, ils vont tenter le passage en force : plus que jamais, notre mobilisation sera cruciale !




Source
Et merci à Soft qui m'a fait passer cela
Vous pouvez signer une pétition en ligne  sur la page de la source.


_________________
748R


Dernière édition par 748R le 16 Fév 2015, 14:41; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
748R
Clef Dynamométrique


Inscrit le: 16 Avr 2005
Messages: 9894
Localisation: Région Sud

MessagePosté le: 16 Fév 2015, 14:38    Sujet du message: Répondre en citant




J'ajouterais que malgré "l'arsenal répressif de prévention" que nous connaissons, et bien que les gens roulent de plus en plus doucement (sur les nationales et encore plus sur les départementales, de plus en plus on du mal à tenir les 75 km/h en ligne droite), on nous dit en ce moment que l'accidentologie est en augmentation.

Cherchez l'erreur.

Ne serait-ce pas tout simplement qu'il y aurait un taux d'accidentologie "incompressible" au delà du quel à part sortir ou descendre de nos véhicules et les pousser à la main, on ne voit pas trop comment descendre en dessous d'une limite somme toute naturelle, étant donné le réseau  routier, les conditions normales de circulations ?


_________________
748R
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bernard_Bracam
Mr "Antout'sécurité"


Inscrit le: 25 Juin 2005
Messages: 2217
Localisation: Région Z'autre

MessagePosté le: 16 Fév 2015, 15:59    Sujet du message: Répondre en citant

C'que tu peux être emmerdé avec ton accidentologie !



_________________
L'inquisiteur est un démocrate qui t'ignore
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sonine
Clef Dynamométrique


Inscrit le: 31 Aoû 2005
Messages: 541
Localisation: Région Sud

MessagePosté le: 23 Nov 2015, 17:50    Sujet du message: Répondre en citant

Si tu prends en considération que la dame qui a essayé de me tuer, sans y parvenir, n'a eu comme seule répression un "rappel du code de la route" : 
Madame, à un stop, vous devez vous arrêter, me promettez-vous de vous arrêter ? 
Oui monsieur le juge 
- très bien, bonne journée 

Que cette dame n'a passé aucun contrôle (santé, connaissance du fameux code, compétences de conduite etc)

Que cette personne a accélérer au lieu de s'arrêter pour "ne plus se faire klaxonner" (certainement à cause d'une conduite inappropriée à la réalité de la circulation (donc trop lente) 
et que de surcroît elle estime qu'elle est dans son bon droit car "c'est de sa faute elle n'avait qu'à ne pas rouler en moto (?!!!!)"
Tu comprends mieux le pourquoi de cette réalité...

Surtout que les pouvoirs publics me demande de mon côté de repasser tous mes permis (l'aide financière pour cela, après montage des dossiers -un pour chaque permis et aménagement - est de 21,00€ (?!!!!)
En sachant que en parallèle je n'ai jamais perdu de points sur le fameux permis à points et que je n'ai eu aucun retrait lié à un manquement des règles, juste d'être mutilée et en fauteuil roulant Grace à la dame ci-dessus nommée...
En sachant cela, les résultats et le constat de l'accidentologie en France t'étonne toujours autant ?

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
748R
Clef Dynamométrique


Inscrit le: 16 Avr 2005
Messages: 9894
Localisation: Région Sud

MessagePosté le: 24 Nov 2015, 15:32    Sujet du message: Répondre en citant

Ouaip, quand on sait ce qu'on sait et qu'on  voit ce qu'on voit, des  fois, on se d'mande ...
_________________
748R
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mack
Douille de 14


Inscrit le: 23 Nov 2015
Messages: 74
Localisation: Région Sud

MessagePosté le: 24 Nov 2015, 23:07    Sujet du message: Excès de vitesse ? Comment suis je devenu un délinquant ...? Répondre en citant

Pour rebondir sur la question des excès de vitesse...

En Aout 2003 lorsque tu es venu me chercher chez les flics à Sakakini, après le pont qui enjambe l'autoroute, tu te souviens ?
Le policier m'a retiré le permis pour 3 mois suite à décision du préfet Jacques Dallest.
Le juge a remis une couche en m'enlevant le permis pour 1 mois.
Pourquoi ?
Pour avoir rouler à 110 km/h au lieu de 50 km/h...
C'est la loi ...
Mais y'a un truc qui est passé sous silence, c'est que je n'étais pas à 110 !
Mais aux environ de 50 km/h.
Après des années de conduite moto j'arrive à apprécier ma vitesse.
Mais comment prouver que je roulais à la vitesse réglementaire ?
Avec mon 14 cent intruder  ?
Rien ne permet d'enregistrer la vitesse.
Les témoins il n'y en a plus !
Pendant des années cette histoire m'a trotté dans la tête.
J'avais beau réfléchir impossible de prouver quoi que ce soit !
La parole du policier a plus de poids que nous pauvre motards irresponsables.
Et voilà !
La solution est arrivée en 2013 !
En regardant les enquêtes impossibles ...
"LA PREUVE SCIENTIFIQUE"
J'ai la preuve scientifique...
Je peux aujourd'hui prouver que je n'étais pas à 110 km/h...
Il me reste à écrire au procureur de la république.
Porter plainte pour préjudice moral, me faire rembourser le PV,  les frais de la visite médicale, etc ...
Les dérapages suite aux primes versées pour verbalisation, incapacité des policiers, mal formation, une honte !
Si moi, je suis un délinquant de la route, le policier il est quoi ?
Mack +

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
sonine
Clef Dynamométrique


Inscrit le: 31 Aoû 2005
Messages: 541
Localisation: Région Sud

MessagePosté le: 25 Nov 2015, 00:11    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, ceux qui pensent que ce monde est juste se mettent le doigt dans l'œil jusqu'à l'omoplate !

Mais quel recours réellement ?
Je ne peux plus faire appel (les délais... 2 ans), nous n'avions pas fait la démarche à la demande de notre avocat afin "d'obtenir les indemnités à l'amiable"
Résultat ? Toujours en procédure et proposition de l'assurance adverse : " 00,00€, vous faites du cinéma, vous n'avez pas de séquelles ".  

Je te souhaite d'avoir plus de réussite dans cette démarche de reconnaissance !
Bon, je vais rêver de nos prochaines balades et autres (circuit, Resto, coup de gueule, embrassade, etc etc )
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mack
Douille de 14


Inscrit le: 23 Nov 2015
Messages: 74
Localisation: Région Sud

MessagePosté le: 25 Nov 2015, 11:54    Sujet du message: Répondre en citant

Mon témoignage prouve que quelque chose ne va pas dans notre société !

Mack +
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Bitumeurs Index du Forum -> Le Général Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com