Se connecter pour vérifier ses messages privés   S'enregistrer   Connexion   FAQ   Rechercher
Les Bitumeurs Index du Forum Les Bitumeurs

Moto Tour - Septembre/Octobre 2005

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Bitumeurs Index du Forum -> Les souvenirs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 16 Jan 2006, 21:38    Sujet du message: Moto Tour - Septembre/Octobre 2005 Répondre en citant

 
 
 

Moto Tour

Septembre/Octobre 2005

 
Cette année, le Moto Tour a traversé la France comme d'habitude.
Celà a été l'occasion d'encourager Kruel tout au long du chemin, de nous rencontrer, bref de "bouger" un peu.
 
Donc, de haut en bas ...
 


Xirax

Ce premier jour.....ben, y'avait pas grand monde pour encourager la Kruelmobil
Bon, ok, un temps maussade était annoncé. Il aurait même plû,  tôt le matin.
Mais ce n'est pas une légende , le t shirt protège même de la pluie.
en effet, sur le circuit, il a fait beau et la température était clémente.
J 'ai pris mon numérique pour vous faire de belles photos, mais, pas les piles....
Alors 'grossac m'a prété son numérique, les tophs sont entre ses mimines.
 
Bon, la bécane, c'est encore un truc pas commun.
On s'en doute sur les photos du rhino, mais en vrai, c'est pire ! heu, c'est mieux.Enfin, ça dépend du point de vue.
Lors de l'étape Reims / Carole, il m'a été narrer que le carter primaire avait fait une tentative d'évasion, mais le major la vite ratrappé avant qu'il ne se fasse la soie.
Bref, une sombre histoire de vis de carter mal serrées lui a permis de répandre encore de l'huile sur ses poursuivants.
Le Krukru avait piste sèche dans sa série.
Tour de chauffe, il est bon dernier.
c'est cool, c'est plus facile pour shooter, au moins, t'as pas a chercher
Et les voila parti pour de vrai et , mais qu'est ce qui se passe, Kruel est venu avec un avion.
Il fout le bordel dans notre programme photo..Il remonte et dans la grande ligne droite en sortie de parabole, ça ronfle bien.
 
Bref il a un outil plus affuté que l'an dernier.
En sortie de course, j'ai percé son arme secrète.
Un peuneu arrière plein d'huile, lui permettant ainsi de se mettre en glisse plus tôt, plus longtemps, et sans effort.
 
Kruel fait le 61 éme temps en catégorie promotion sur 169 bédouins qui ne se trainent pourtant pas la b...e sur des baudets.
Son chrono est équivalent au 4éme de la catégorie expert........bon, c'accord, la piste était encore trempé le matin, mais , ils étaient préviendre !!!
Le Tshirt protège de la pluie.
Tant pis pour eux.
 
Bon,voila un cr concis
 
a+
 
 
 

Juste de retour de Folambray.
 
Couché à trois heures du matin. Et levé à six. (enfin c'est ce que je croyais)
Parce quand j'ai mis le réveil pour être sûr de me lever à l'heure j'ai aussi touché le bouton du réglage des heures. Donc en fait levé à cinq heures et départ à sept. Deux heures de sommeil plus la journée à faire le pied de grue. je suis euh liteul crevé et ne vais pas tarder à aller à la niche.
 
Bref. Je suis arrivé largement en avance. Mais ce n'était pas mal car je n'avais pas besoin d'attendre mon passe presse pour aller au bon endroit.Et comme j'étais en place, je me suis fait tout petit (maigre) et n'ai plus quitté ma place.
 
L'avantage de la chose est que je pouvais avoir TOUTES les séries. Même la catégorie experts #1 qui part en premier. C'est fou le nombre de séries pour les motos modernes. Alors que j'attendais les "anciennes" (Qui sont bien entendu les dernières à partir). Moi, vos brélons modernes, je m'en bats les c... Surtout dans les bouts droits quand je vous accompagne Smile
 
Et hop. Ils ont même inversés les deux séries "anciennes". Les plus lentes en dernier et non plus avant-dernier comme hier.
 
Enfin..... c'est parti !
Au premier tour, je loupe la "Kruel mobile". Au second tour, je fais bien gaffe. Mais pas de Kruel dans le bitogneau de l'appareil photo. Le troisième tour, je zieute sans le zappareil. Et hélas. La Norton Commando est absente.....
 
Bon, ben ! Faut attendre la fin de la série pour pouvoir aller au paddock.
Je vois.... Toujours pas de Norton.
Donc je demande à mon ami Laurent San-Vincente qui roule dans la même série que lui sur une Ducati ce qu'il est advenu de notre pote.
 
Il me dit qu'il était arrêté au bord de la route et qu'il semblait avoir une panne d'alternateur. (En bon motard il avait bien entendu demandé si le Major avait besoin d'aide). Il me dit aussi que c'était sur la route à même pas dix kilomètres du circuit. Que le Kruel avait déjà appelé ses copains de l'assistance.
 En partant du circuit j'ai donc un pneu tourné en rond dans le coin de Crecy en Laonois, car c'est a proximité de ce village que la Norton avait rendu l'âme. Mais bon...
Trois heures plus tard et sans savoir exactement où c'était (Je n'avais pas le road booke du jour), je suis rentré bredouille à la maison. Va falloir faire marcher le téléphone ce soir pour avoir des nouvelles. Mais faudra qu'un autre s'y colle, car je vais à la niche tout de suite après avoir téléchargé les cartes à puces des appareils photo. 
Et demain matin c'est un peu plus loin pour aller à Croix en Ternois.
 
Une bonne nouvelle toutefois...
On ne me file pas un passe presse pour mes beaux yeux. Je dois faire tes tofs pour moto-légende. J'ai déjà montré le sieur Kruel à Serge Garcia hier en lui disant que c'était un de mes bons potes. Aujourd'hui, il m'a dit qu'ils l'avaient vus hier soir et qu'ils s'étaient faits engeuler parce qu'ils ne parlaient jamais de lui. Pour cette édition. Un encadré spezial Blitz Racing lui est assuré Smile
 
Allez. Bonne nuit les petits.
Le marchand de sable est déjà passé chez moi en rentrant.
Un Steack- petits pois, le temps que les zimages passent du zappareil au zordinateur. Et ron et ron petit patapon pour le gros.

 



LILI BLEUE
 Comme prévu, MZ RR est allé faire un petit coucou à Kruel au Val de Reuil.
Après l'avoir un peu cherché dans la campagneugneu, il a eu l'insigne honneur de faire un 
bout de route en sa
compagnie.
Il est très heureux de pouvoir vous informer que le Major Kruel a réintégré le parc coureurs à 19 h 40.

La moto ne présente aucun de souci particulier. POURVOU QUE CA DOURE !

Kruel est un peu fatigué, mais va bien.
Voili, voilou.

_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 16 Jan 2006, 21:40    Sujet du message: Répondre en citant

 


Ce samedi, était prévu de rouler avec KRUEL
sur les parcours de liaison et un repas le soir

Le Roulage
Pour accompagner Kruel :
Tif, Chris et Sandrine, Firestorm, La Bouillotte, Chris (de Paris) et 748R

748R

Samedi Parcours de liaison

Tout a commencé dans un flou total vu qu'on a eu les horaires du départ de Kruel assez tard dans la soirée du vendredi. Depuis le début de la semaine, j'ai eu Speed à diverses reprises, on va essayer de se voir aujourd'hui, le BigDave doit descendre dans le Sud, mais à 10h30 au rendez vous du départ de la balade avec Firestorm, Chris et Sandrine, tout celà n'est pas encore bien fixé. Bon, Gaazzzzzzz, on va d'abord essayer d'accrocher Kruel à la sortie du Beausset et l'accompagner durant cette journée, ce sera au moins ça de fait.

P'tite montée et descente de la route du Castellet en guise d'échauffement et on attend ... Un certain temps ; Tif est déjà au rendez vous, parti de Marseille un peu plus tôt. Pas de Speed avec qui on devait tailler un bout de gras en attendant Kruel (mon portable dans la sacoche, je ne risquais pas d'entendre ses messages désespérés, faut dire aussi ...). Vers Midi, le Kru passe devant nous avec de grands signes, on enfile les gants, les casques, pas de problème, on va le rattraper. Oui, ben on le rattrape vers le circuit du Castellet 9 bornes plus haut, c'est dire comment il a tarté pour la montée du Beausset : le rouge est mis ! Là, sur le bord de la route, Speed qu'a rien compris au rencard nous salue en passant ; Salut Speed et à la prochaine, ce ne sera pas pour ce coup ci, décidément (il ne pourra pas venir au repas du soir, boulôt oblige). Tout se passe bien, Kruel est visiblement plus à l'aise avec cette meule qu'avec l'antiquité de l'an dernier, plus de watts, tenue de route, je ne sais pas, mais Kruel a l'air de s'en sortir plutôt bien.

Traversée cool dans les bleds, rapide sur la route, Kruel joue la sécurité en agglomération, chapeau. C'est justement en agglomération et à 10 km/h qu'un automobiliste "distrait" en profitera pour gacher la journée en envoyant Chris et Sandrine dans le trottoir. Arrêté en plein milieu de la route, cette andouille décide de tourner à gauche, juste quand Chris est en train de le contourner, naturellement, ça n'a pas loupé. Au bout d'un p'tit moment, les secours arrivants, nous laissons Kruel et moi Chris et Sandrine aux mains de Firestorm et Tif, ce dernier s'occupera d'eux jusque tard dans l'aprés midi, ils sont entre de bonnes mains.

Mais la course doit continuer et nous prenons la Route des Crêtes avec Kruel puis nous arrivons au pied de la spéciale de Pourrière dans les temps (11 minutes avant le temps imparti) malgré ce facheux accident et la séance de mécanique qu'il dispensera au hasard d'un arrêt Point Contrôle sur une Godier Genoux pisseuse d'essence. Cette première partie s'est passée sur un bon rythme, j'ai même été étonné de voir Kruel si bien s'en tirer sur des routes piègeuses qu'il ne connait pas à tel point que quand il était devant, je devais parfois tarter pous suivre et que quand c'est moi qui le précédais, je me demandais si je ne le bouchonnais pas !! Bref, du sport, du viril sur une centaine de bornes de virolos, que du plaisir. L'équipe technique, Chris (de Paris, pas celui qui s'est retrouvé à l'hosto, suivez !!) et la Bouillote sont là. Nous allons contourner la spéciale et récupérer Kruel à l'arrivée. Quand on arrive, il est déjà reparti ! Demi tour, GAAZZZZZZZZ, si on parvient à le rattraper, c'est qu'il s'est arrêté faire le plein, sinon, on l'voyait plus ! Et c'est reparti ; Chris, en duo avec La Bouillotte essaye de filmer l'Artiste, mais c'est pas évident en duo de se maintenir au cul du Kruel. Arrêt mécanique : Grosso modo, la Norton est en train de perdre un carbu. C'est pas grave, à voir la tête de Kruel qui faute de clef de 13 se débrouille avec une pince et de la pate à joint "ça tiendra comme ça", le plus étonant, c'est que ça a tenu, effectivement !

Chris change de monture et tâte de la 748. La caméra est rangée dans sa housse, Chris veut d'abord voir ce que ça donne avant de la sortir, mais là, la position du passager ne lui permettra pas d'essayer de filmer (dûr de filmer et de se tenir en même temps, désolè, Chris, des fois on est obligé de freiner un peu pour suivre le rythme de Kruel !). De plus, on perd Kru et La Bouillotte pour cause de ravitaillement en essence de la 748.

Arrêt repos de 30 minutes où nous ramarons la caravane. Un wich, Allaoua descend le carbu, le remonte, la moto est prette à repartir juste dans le timing, dans la minute pendant laquelle Kruel doit reprendre le départ pour la seconde spéciale. Gros suspens ... mais c'est encore passé !

Rendez vous à Toulon, le reste de l'itinéraire ne présentant pas de piège particulier.

Arrivée au carré VIP du Rhino Blitz Racing Team, de Jean, Yoyo, Chistine, des femmes, du rouge, de la Krö, c'est l'heure de l'apéro. Frank, (sa) Christine, Katana et sa compagne, sont là également, enfin, le BigDave débarque comme par enchantement certainement attiré par l'odeur du pastis. GROSSE ANIMATION !

Soirée du Samedi.

Musique de merde, mais à 25 autour de la table, ce ne fût pas triste, BigDave raconte ce qu'il s'est passé dans son quartier et comme j'étais en face de lui, je n'ai rien à ajouter, sinon à confirmer que j'aime pas les autoroutes et les péages.

Dimanche.

C'est vers 13h00 que nous émergeons avec David, direction Toulon pour une menthe à l'eau au Bambou Là ou nous retrouvons entr'autre Guest Star Mack accompagné de Sonine qui a pu se libérer pour voir son pote Kruel. Aprémidi exténuante pour moi qui, paumé pour cause de garage de la moto quelque part n'importe où me farcis tout le village du Moto tour d'un bout à l'autre et retour. Je retrouve enfin David, Kruel et Christine pour la remise des prix. Vers 18h00, je décide de passer voir Chris (celui qui est à l'Hosto à La Ciotat), mais mon embrayage capricieux en décidera autrement, donc direction le garage directement.

Hormis l'épisode Chris/Sandrine/homicide par distraction/trottoir et hopital, ce Moto Tour restera comme un bon cru, ambiance toujours aussi sympa, les potes, les nouvelles rencontres.

"A l'an qué vé" comme on dit chez nous !!


Le Repas
ILS Y ETAIENT :
 
Les Sudistes :
La Bouillotte et Anne Laure
Katia et Frank
Softdung, Thomas et Charlotte
Franck et Christine et un couple de leurs amis
Sonine
Stf
Sud et Patricia
748R
De Voreppe :
BigDave
De Bouzeland
Jean, Yoyo et leurs compagnes.
Kruella (Christine)
Le Team Motorhino.
Kruel
Chris
Allaoua
 BIGDAVE
 

Raconte ...
 
 
tain, j'ai plus de voix, un gros bourdonnement sourd entre les oreilles, et une facheuse tendance à ne plus boire que de l'eau agrémentée d'oxyboldine ...

tain, depuis que j'ai plus de vésicule, je gère moins bien l'excès d'alcool ...

En plusse, j'ai rien vu, mais vraiment rien vu de la course...

Arrivé sur les paddocks vers 19h30, juste pour l'apéro, le Kruel fier comme un bar-tabac :

- T'as vu cte meule bigdave, caisse t'en pense ?
Moi :
- Ouais, l'a de la gueule, manque quand même des bracelets, m'enfin pour une épreuve de mickey comme le moto tour, finalement, un grand guidon, ça doit le faire. Elle tire au moins ?
748r :
- L'enculéeeee tu verrais comme il tarte avec ça, même dans les routes que je connais par coeur et que lui n'a jamais faites, je me suis posé 2,3 fois la question de saavoir si je le bouchonnais pas sur les parcours de liaison !!!

Quand on sait comment pratique le jipé les routes en question, ça laisse perplexe, surtout quand on voit la dimension du pneu AR qui doit être à peine plus gros que celui de mon VTT.

Bref, on a torché un peu de sky et beaucoup de vin rouge avant de se décider à passer à table (il devait être tard, déjà, les autres bitumeurs ayant commencéà becqueter).

Un groupe de djeunes s'installe, je vois un AC30 et une Les Paul Custom d'époque, et je me dis que vu leur tronche, ca sent les fils à Papa pétés de thunes qui vont nous refaire le coup du baloche pas bon pour les miennes. Ca a pas loupé, les pôv étaient même pas accordés, le son était pourave, le batteur avait du certainement oublier ses bras à la maison, tout ça pour faire un fetival de reprise de grosses daubes (heu pardon jipé, de morceaux des 60s/70s) joués de façon pitoyable.

A un moment, on s'est regardé avec Kruel, et là je me suis vu en train de brailler "Wait, this one's calles Rockaway BEach, 1,2,3,4 kkkkkkkkkkkkkkkkkrrrr". Sur que si on avit pris les instruments avec le Kruel, ça aurait changé de staïle ...

Mais on avait faim et soif, enfin surtout très soif, vu le nombre de bouteilles de pif qu'on s'est enfilées (quand 748r en laissait).

Chais plus à quel heure on a quitté le restau, mais jipé était déjà pas mal amoché au point que j'ai réussi à le convaincre de laisser la 748 sur place et de rentrer avec moi en caisse (étant seulement approximativement à 3g).

Comme il y a au moins 600m entre le restau et l'entrée du paddock où était finement garée la Xsara championne du monde, chuis monté derrière le nain de Marseille pour traverser le paddock.

J'aime autant vous dire que TOUS les mecs du Paddock savent que dans la nuit un furieux à traversé en faisant des rupteurs agrémenté par des coups de klaxon du meilleur effet.

A tel point qu'un mec est même sortie en Zlip un poil énervé arguant du fait que lui, demain, il se levait pour rouler !!

Mais le jipé bourré est très joueur, et j'ai vu le moment où il fallait que j'intervienne pour le quidam en question ne se mange pas un U agrée FFMC dans la tronche....

Une fois que j'ai réussi à intégrer le petit gnome dans le Panzer, direction MArseille par la totoroute, histoire d'éviter de se faire une spéciale en passant par la route du Castellet.

J'ai gavé l'affreux à System Of a Down (et ACDC pour les palliers de décompression).

Arf, ce con a trouvé le moyen de suivre tout le rythme des chansons en cadence
en hochant le tête en mesure et en me décrivant le récit de cette expérience :

"Putain BD, les lumières et les bandes blanches, je les vois comme si elles étaient au-dessus de la route, c'est fantastique !!!"

Remarque, vu le nombre de conneries qu'il sortait à la minute, je risquais pas d'être pris de somnolence ...

A un moment donné on s'arrête à un péage, je descends la vitre et là j'entends un gros snrrrrrrrrrffflllll shplaaaaafffffffff agrémenté de quelques postillons qui on bien sûr tapissé mon pare-brise. Médusé, je me tourne vers mon copilote, qui me dis, l'air renfrogné "J'aime pô les péages".

Encore heureux que j'avais choisi l'automate à carte, et pas le pôv pecno de garde, sinon, je pense qu'on aurait fini la soirée, bien accompagnés..

Nous rentrâmes donc gentiment chez le nain des Crètes où sa douce compagne nous attendait, elle nous dis d'ailleurs en guis de message de bienvenue :

"J'ai appellé les flics, y a une caisse avec la musique à fond qui fait un bordel pas possible sur le parking"
Moi à Jipé :
- Sans dèc, on dirait nous ça ?
- A vi, elle est comme ça Brigitte, faut pas la faire chier sinon, elle appelle les flics ...

En fait c'était une blague, mais j'ai quand même bien marché, un rien les amuse ces vieux ...

Quelques instants plus tard, 3 bouteilles d'alcool blanc trônent sur la table.

Moi :
- Dis-donc jipé, demain faut qu'on se lève pour aller voir le Kruel dans le mont faron
- T'inquiètes, on va se coucher, j'ai juste sorti ça pour se déinfecter la bouche.

ET là, mesdames et messieurs, ni une ni deux, le jipé sort son dentier, se verse une copieuse rasade de Vodka importée directement par Samoth from Polska et se garagrise les chicots avec le brevage en guise d'Extril. LE dentier une fois bien nettoyé et remis en place, le jipe me sort tout fier :

"t'as vu, je sens plus rien, c'est une bonne médecine ce truc, dommage que ça soit pas remboursé par la sécu."

1 heure plus tard on écoutait à fond le live des Stones "Get your yayas out" ou un truc comme ça. La bouteille de vodka entamée neuve, tirait salement la tronche.

Après j'ai des vagues souvenirs, on a du discuter de choses d'autres, mais surtout au moins pendant une heure de toucher rectal et de la crainte de jipé de se faire explorer le fondement par les paluches de bucheron de son généraliste (morts de RIRE.....), surtout la bribri qui en rajoutait une couche à chaque fois, incroyables ces deux là ...

Bref on a fini vers 5h00 du mat, plus très frais...

La nuit passe ...

Réveil vers 13h30, c'est loupé pour la spéciale.

On reprend le Panzer (putain, pourquoi le volume est à donf ?).

Et on va rejoindre le Kruel en train de s'enfiler un demi et un casse dalle, l'a lair content de lui, l'a le poil brillant et l'oeil des beaux jours. Je vais l'accompagner pour mettre la Chose Noire Mate dans sa remorque, avec l'aide de Mack et de sa fifille, pis après pour qu'il prenne sa douche (un EDLR ne doit jamais prendre sa douche seul).

et on se bisouille en se disant à bientôt...

Kruella est contente, une vie normale, saine et équilibrée va pouvoir reprendre le dessus dans sa maison.

Finalement, j'ai rien vu de la course à part la remise des prix avec le Balladin en mousse vivant, et finalement, j'ai ptet pas raté grand chose, mais chuis content d'avoir vu l'essentiel, les potes, et surtout ce gamin avec sa dégaine d'échec scolaire, un gars simple au grand coeur et tellement attachant.

Allez, rendez vous dans 10 ans ...

 
 

_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 16 Jan 2006, 21:43    Sujet du message: Répondre en citant

 
 

Un Lien pour avoir un résumé de ce
Moto Tour 2005 :
Sur Moto Net :


 
 

Pas de Photo
mais une p'tite caméra embarquée :
ici

 



_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Bitumeurs Index du Forum -> Les souvenirs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com