Se connecter pour vérifier ses messages privés   S'enregistrer   Connexion   FAQ   Rechercher
Les Bitumeurs Index du Forum Les Bitumeurs

06/04-Reconnaissance Vosgienne - Chebello

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Bitumeurs Index du Forum -> Les récits des Bitumeurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 17 Jan 2006, 13:44    Sujet du message: 06/04-Reconnaissance Vosgienne - Chebello Répondre en citant

 


  Reconnaissance Vosgienne 

par Chebello

Juin 2004

 

Rendez-vous à neuf heures à la station total.

Mon pote Philippe ne vient pas, il a attrapé un lumbago il y a une semaine après avoir roulé 400 bornes avec un de ses collègues. Philippe, vous ne le connaissez pas, c'est un bon copain à moi, et il a mal aux reins de plus en plus souvent, même que ça m'inquiète.

On peut bien lui reprocher de ne pas être cohérent en voulant une moto qui a du couple ( au moins un 1200 ), une bonne protection frontale, un bon confort, et qui en plus soit une moto légère. Ca n'en reste pas moins un type hyper sympa.

Il roule en bandit 1200S et ça commence à ne plus être assez confortable pour lui. Le problème, vous le voyez comme moi, c'est qu'il aura du mal à trouver quelque chose de très franchement mieux sur ce plan, et que donc...

Toujours est-il que si jamais il doit arrêter la moto un de ces jours à cause de ça, c'est pas de la déprime petit calibre qu'il va nous faire, ça va vraiment être du sérieux.

Philippe, il a gagné ses problèmes de dos en transportant des carcasses de boeuf quand il était jeune, pour livrer les bouchers de la région. Si un jour tu as des problèmes d'inspiration, si tu as l'impression que tes insultes sont fades et peinent à se renouveler, que la vitalité de tes jurons s'étiole, tu dis " carcasse de boeuf" devant Philippe, et là il démarre au quart de tour et il te renouvelle ton stock en un rien de temps, t'es reparti pour des années.

Moi depuis que je l'ai entendu me raconter ça, j'ai décidé d'être très strict : désormais, ça n'est plus moi qui me charge de jeter dans le jardin du voisin les carcasses de souris mortes que ma chate amène de temps en temps dans l'allée derrière chez moi. J'veux pas finir avec des lombaires nazes.

Paul ( l'autre bitumeur du sud de l'est ) arrive. Go jusqu'à Epinal par la voie rapide ( Je sais, c'est pas bien de prendre les voies rapides , mais pour aller là-bas, les départementales elles sont aussi toutes droites et ennuyeuses, alors... ). Après Epinal, la route est un ,peu mieux, sans pour autant qu'on puisse dire que les choses sérieuses commencent.

Voilà enfin Gerardmer, le soleil sur le lac tout bleu, les fleurs à l'entrée de la ville, l'été qui te donne envie d'aller te balader à n'en plus finir, et qui te donne envie aussi de t'arracher la tête en tirant violemment ton casque vers le haut, si j'en juge par le comportement de Paul qui s'est brusquement arrêté. Finalement , il ne s'agit ni d'une crise de démence ni d'un sale coup de la ducati, mais d'une guêpe qui s"est retrouvée à l'intérieur du casque en pénétrant par la visière entrouverte. Pas cool ça.

Les choses sérieuses commencent par une ascension de la Schlucht ( je passe toujours les épingles comme une enclume ), et un petit détour pour aller photographier l'auberge des trois fours. La voilà.

Le vrai départ ensuite: on va se faire la grande balade du deuxième jour de la vosgienne. C'est parti vers le nord par la route des crêtes, les premiers virolos. Les flics sont de bonne humeur aujourd'hui, ils nous font un vrai salut motard en nous croisant, c'est même eux qui tirent les premiers parce que pour nous c'est pas prudent de lâcher le guidon dans le virage où on les rencontre.

Arret repas à Ribeauvillé : mix de crudités, une honnête choucroute et une tarte aux myrtilles pour 16 euros, on a vu pire.

Et c'est reparti, les moteurs qui hurlent, les prises d'angle qui gagnent en aisance, ( à mon niveau, hein ) les petits problèmes habituels ( le gravillon, c'est vraiment pas bon pour la tenue de route, et les épingles pavées c'est pas rassurant ), les voitures qu'on dépasse par dizaines. Régulièrement je m'arrête pour prendre des notes. La direction de tel bled où on doit passer est indiquée à partir de tel autre. Ici, il y a un café qui pourra faire l'affaire ( pas faciles à trouver, les cafés, en Alsace. On voit plutôt des restaurants.)

150 bornes après le départ de l'auberge, il est temps de s'arrêter pour le plein à la station de Rothau, bien connue des motards car très bien située et toujours ouverte. Je suis un peu fatigué. Et même pas qu'un peu : je vois Paul causer avec des motards allemands et je ne comprends pas un mot. Heureusement, je peux me rassurer quant au bon fonctionnement de mon cerveau, ils sont tout simplement en train de causer en portuguais. Comme ça, à Rothau, à la pompe à essence. Comme quoi l'aventure est bien au coin de la rue.

A Abreschviller, Paul décide de rentrer directement sur Metz. Samedi, ils ont fait à quatre un gros déménagement ( trois chambres, 2eme sans ascenseur, troisième sans ascenseur, la galère totale ) et il commence à avoir sérieusement mal au dos. Ciao mec, moi je reprends un bonne centaine de bornes vosgiennes à virolos ( C'est pénible de s'arrêter souvent pour écrire des trucs sur un carnet ) avant un retour de zombie par la voie rapide.

Je suis de retour chez moi à 9 heures et demie, avec plus de 600 bornes au compteur.

Ciao à tous

Chebello


Pas de Photos dans l'album

 

 


 

_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Bitumeurs Index du Forum -> Les récits des Bitumeurs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com