Se connecter pour vérifier ses messages privés   S'enregistrer   Connexion   FAQ   Rechercher
Les Bitumeurs Index du Forum Les Bitumeurs

La Cévenolle - Aout 2011

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Bitumeurs Index du Forum -> Les souvenirs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 27 Fév 2012, 14:46    Sujet du message: La Cévenolle - Aout 2011 Répondre en citant




La Cévenolle
Aout 2011
Par Cécile et AK


Cet été c'est cécile et Gilles qui nous proposaient de vacances dans les Cévennes




DATE
30/07/2011 au 6/08/2011

PRESENTATION
Cévenole
4 jours de roulage: Lundi - mardi -jeudi-vendredi
Une journée off: mercredi avec possibilité de baignade ou de karting sur le circuit d'Alès

HEBERGEMENT
Gites de France SOULEIROL
Hyelzas / 48150 Hures la Parade


ILS Y ETAIENT :
Du Sud :
AK
Millepanic
Chtilolo
Manu
MinnieMot
Soane
Personne
748
ZIZI Rider

De Partout :
Ninou et Maku
Chebello
Yannamoto

De la RP :
Glotton et Maco
G1vélo
Kéros
Prowler
Yosh

 
 

DES PHOTOS DANS L'ALBUM


TaKynn, El plusso bellissimo dogs of ze world 



 

Ci dessous, les CR et les Road Book





 

_________________
Les Animateurs

Dernière édition par Les Animateurs le 28 Fév 2012, 01:49; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 27 Fév 2012, 15:01    Sujet du message: Répondre en citant


 

LES CR





Chtitlolo
 

Salut la compagnie,
Je poste ce matin car hier j'etais trop naze. Le retour fut long sur la fin avec le sac à dos et le vent. Heureusement, on a pas eu de bouchon ni de pluie. Pour aller manger à Aix le soir, j'ai pris la voiture du coup.
C'etait ma premiere semaine avec les bitumeurs et c'etait SUPER BIEN Smile Un grand merci à AK et MP pour l'organisation et le gite etait vraiment bien. Beau, spacieux, plein de belles salles de bains. Juste les mouches, le coq et le ChienBrebis Very Happy qui etaient un peu casse-couilles.
Vu que je ne connaissais pratiquement pas les nordistes, j'ai fait connaissance avec plusieurs d'entre eux, c'etait cool.
AK et MP nous avaient préparé de beaux livres de route: belles spéciales, belles gorges, beaux villages, belles vaches: c'etait parfait.
J'ai pu testé la Speed sur le bosselé et les suspattes sont pas tops mais c'est formatteur Smile On a quand même pu rouler de temps en temps comme des en...lés. J'ai quand même le genou qui a effleuré une fois et le cale pied qui a raclé...
Impressionné aussi par les progrés de la "belle Cecile" (cf. tetes-a-claques) avec sa BeuMeu Smile
Merci à Zizi, Cheb et MP pour les échanges de moto, c'etait cool Smile
Quand est-ce qu'on fait la prochaine ?
 
PS: En fait mon pneu arrierre a 4500km. Je ne me rappelais plus, mais j'avais deja un peu roulé avec. Donc usure à peu prés normale (sauf qu'il est plus usé sur les cotés qu'au milieu lol).


748R


En vrac :
 
Superbe Cévenole, il y en a eu pour tous les goûts, du long, du court, du légèrement bosselé, du billard, et toujours des virolos.

Ça m'a fait très plaisir de pouvoir y participer après ma privation d'Espingouine l'an dernier pour raison de santé. J'avais un peu peur pour cette année n'étant pas encore très vaillant, mais ça s'est passé sans trop souffrir, et même beaucoup mieux que je ne l'avais imaginé.
J'ai donc été très heureux de revoir les nordistes qui avaient pu faire le déplacement.
De faire la connaissance en vrai de G1 que je connais personnellement "virtuellement" depuis un bon bout de temps, et de Maku qui a fait des progrès considérables en 4 journées de roulage au point que je me suis surpris à la bouchonner le dernier jour en lui ouvrant la route !
 
Pour l'anecdote, on n'a perdu personne ni devant ni derrière cette année, c'est une grande première (les traditions se perdent), on s'est juste un peu tous paumés dans deux bleds pour sauver l'honneur, mais on a fini par faire le plein la première fois et le rôtis de boeuf y a survécu la seconde.

Quelques pannes des Ducati histoire de ne pas faillir à la tradition non plus, mais vite réparées, disons pour faire court.
 
Nous avons eu droit à un AK sous la norme, "traumatisé" par le problème du montage de travers de sa roue avant et par voie de conséquences de la perte des roulements qui vont avec (une excuse en préparation à paraître dans le prochain volume de "mes excuses en carton" mais testé en live pour l'occasion)
A quelques perles également que vous retrouverez dans le best Of.
 
La bouffe au gîte fut excellente et tout à fait correcte ailleurs.

Coté roulage, je garde en mémoire une bonne descente avec mon p'tit Prolo, comme dans le bon vieux temps, lui sur sa  nouvelle monture qui ressemble à un bateau et dont on se demande si à chaque virage, il ne va pas chavirer, mais non, ça passe.
De même notons le dépassement en trombe de Chebello dans un bruit d'enfer qui a troublé notre trajectoire à Glotton et moi même tellement il a déplacé de l'air quand il l'a effectué, un truc qui nous a fait froid dans le dos.
Sinon, cette année, ça a plutôt cruisé, je me suis même surpris à regarder quelques paysages et à en faire 4 photos; mais c'est normal, je suis en convalescence, gageons que prochainement je pourrai de nouveau me consacrer à regarder le goudron.
 
 
Bref, je cherche à dire du mal, je ne trouve pas !
Glotton a même souri deux fois et Personne pas trop grincé.

Alors ...

Merci à Cécile et Gilles pour l'organisation, les roulages et tout le reste, à Thomas à l'aller et chtitlolo au retour pour m'avoir aidé à monter le moto sur la remorque.
A vous mes amis pour cette bonne humeur coutumière dont on ne se lasse pas.
 


ge1velo
 
 
Un petit résumé ...
image file name: 2k12442ac2cf.gif
Et bien pour une 1ère c'était une 1ère, on a été jusqu'à 19 païllotes ;-) à cette Cevennole
Un super gîte, des bitumeurs àdonf ;-) des routes de toute beauté (je parle du bitume hein pas du paysage, quoi qu'aux arrêts stand ça le fait ;-) ça m'a rappelé des souvenirs et créé de nouveaux ! ;-)
Près que 2000 kms (avec le trajet a/r de 360kms pour rejoindre le gîte), tout en virolos, que de beaux roulages, en bref que du bonheur.
Encore merci à Millepanic et Ak pour tout, bonne humeur, organisation, roadbook, etc ... énumeré serait trop long!
Une pensée pour AK avec son roulement HS, j'ai failli venir avec un joint spy HS ...
Et à Manu qui maltraite le matériel couronne HS ;-) comme un païllote ;-) et qui va chercher le "mulet" (de course).   
Un kilométrage égal à 3 ans ;-)) pour le cébéair (qui piafe déjà d'y retourner).
Je crois bien que je suis un peu rouillé, mon regard ayant du mal à toujours regarder au loin ... mais ça va mieux je me soigne ;-)
J'en ai profiter pour en suivre et passer quelqu'uns(unes) quand c'était possible, les autres me passaient, je ne citerai pas de noms ;-) ils(elles) se reconnaîtront !

P'tite anecdote ... En arrivant le samedi après-midi, en montant de Meyrueis, j'aperçois 2 voitures, une peugeot qui tracte une Ducat' et un Gex' avec derrière
une wolkswoagaine du département de Glotton et Maco ! J'me dis "trop cool" c'est Glotton et Maco ! Bon, j'fais des signes ... Maco me boude .... ;-) on me voit
pas ! Alors que Glotton fait des signes (ouai j't'ai vu avec ton cébéair) Donc je double Maco et je suis Glotton jusqu'à peu près le gîte.
On s'arrête, because " c'est bien par là ?" ... En plus fait chaud, Glotton et Maco descendent de ouature, et moi j'descend plus vite que prévu de
ma bécane ...j'tombe sur le Q en gardant une main sur le guidon ! ... Dans la précipitaion j'avais juste oublié que j'avais un sac sur la selle ! et que en passant la jambe bin c'est pas passé et que c'était moi ( mon Q ) par terre ou la moto.

J'me suis dit ça commence bien ;-)

On a bien roulé, bien mangé, bien bu, et on c'est bien marré. A une prochaine :
Millepanic
Angleking
Glotton
Maco
Prowler
Chtitlolo
Manu
Minniemot
Personne
Soane
Yannamoto
748R (dit JiPé)
Ninou
Maku
Chebello
Kéros
Yosh
Zizirider

Ah, une dernière chose, j'ai survécu image file name: 2k929097ff20.png
G1


Chebello
 
Début en fanfare samedi: la traditionnelle corvée de courses se transforme, sur la spéciale de Meyrueis où la mini fait merveille, en séance de pourrissage, il y a même du parisien au menu. La cévenole commence à 100 à l'heure, et même un peu plus. Cecile sévérement chahutée ( On est loin de la conduite AKAesque.) garde un superbe sourire. Quand je vous disais que ça commence bien!

Les balades, vous savez comme ça se passe, ça n'évolue guère d'une année à l'autre, inutile de raconter les détails. Disons tout de même que ça a roulé peut-être un peu moins  vite que d'habitude. Ou alors c'est ma surpuissante superduke qui suit plus facilement. (En faisant un vacarme d'enfer qui a ravi mes compagnons.) Allez, je raconte quelques détails.


La grosse crise du lundi matin, par exemple. On se retrouve tout à coup, après moults détours pour trouver la station service, avec deux filles en pleurs. Cecile (pffffffffff,  JP) et Maku (pfffffffff, Ninou). Je sens tout à coup la situation prête à dégénérer. Je regarde Philippe. Heureusement, il va bien, il sourit.  Bravo Sophie, tu as donné le bon exemple à tous. Si lui aussi avait craqué...



Un autre fait marquant pour moi a été l'attitude de glotton. Souriant dès le premier jour!   Et serviable aussi, puisqu'il a fait avec Maco une partie des courses. Tous les produits secs  sauf les pâtes.(Pour ça, il  a dû faire un caprice, style "Je veux bien leur acheter leur riz à ces enculés, mais les pâtes, pas question" . Il n'est pas encore tout à fait guéri.)  J'ai revu  glotton souriant dans le spa, un verre d'apéro à côté de lui. Je l'ai vu rentrer d'une"promenade" imprévue  de trois bonnes heures dont le but était d'aller porter secours à manu tombé en panne: tranquille. Une autre fois, il m'a attendu dans la montée d'un col, au lieu de me larguer en me faisant un doigt d'honneur.
 Bravo Corine, le travail de fond que tu mènes avec acharnement depuis des années commence à payer. Chapeau.



Je me souviens avoir vu Sophie et Philippe main dans la main en train d'aller chercher de l'argent au distributeur automatique. Si j'avais pu les photographier avec en arrière plan une de ces splendides charcuteries qu'il y avait là, avec des dizaines de jambons crus pendus dans la vitrine, quelle belle photo romantique cela aurait fait.  :-)  Hélas, je n'avais pas mon appareil.




Je me souviens avoir échangé ma moto avec Laurent, pour essayer la mythique speed  triple avec le moteur 955 dont on parle d'habitude dans la presse  sur le mode "C'était mieux avant, des comme ça on n'en fait plus, les normes antipollution et anti bruit  nous en empêchent..."
 J'ai nettement l'impression qu'un gros twin moderne,  KTM ou ducati  pousse plus fort,  avec pourtant la même cylindrée.  On nous raconte des conneries, dans la presse.
Dans le même genre, j'ai suivi Gilles sur une  route bien étroite  pendant un petit paquet de bornes: ben  c'est pas grâce aux accélérations du moteur kawa qu'il m'a fini par me larguer. Parce que ses accélérations, au moteur kawa, elles n'étaient pas bien violentes. On nous raconte des conneries, sur le moteur kawa.


A propos de la kawasaki, j'ai eu au début de la cévenole une révélation: le zrx est une moto fragile car trop légère. C'est en effet parce que les ingénieurs de chez kawasaki ont mis un peu d'aluminium (?)  en bout de fourche, là où sont les roulements, que Gilles a eu sa bécane immobilisée. Si tout avait été fait en fonte comme le reste, la bécane aurait pesé un kilo de plus, mais on aurait pu serrer les écrous de roue avant à la barre à mine sans rien abîmer. Le zrx aurait roulé dès dimanche.


On a eu droit à nos faux malades, comme souvent. JP qui annonçait être capable de rouler 70 bornes pas plus, et dans la douleur, et tout doucement,  passait sans pb les 200 bornes, en restant dans le groupe de tête. Takynn dont on scrutait l'arrière train prétendument douloureux voire en voie de paralysie,  s'en allait en courant tout droit sur 400 mètres dès qu'on ouvrait la porte de la terrasse, batifolait un peu partout, et revenait en trottinant gaiment avec le vent de la course qui lui rabattait les oreilles.


On a eu droit aux pannes d'embrayages à sec, on a eu droit aux ktm qui engoufraient l'huile comme  °°°°°°°°°   engoufrait   l'apéro, aux pneus sévérement usés alors qu'ils auraient dû faire tranquille 2000 bornes de plus...


Bravo aux organisateurs pour le déroulement et l'excellent choix du gîte. Merci à tous pour la bonne humeur, la disponibilité... Vraiment, ça s'est bien passé. J'espère qu'on pourra remettre ça.


 

_________________
Les Animateurs


Dernière édition par Les Animateurs le 28 Fév 2012, 01:10; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 28 Fév 2012, 00:28    Sujet du message: Répondre en citant


 



Prowler


La Cévenole pour moi… ça remonte à 2003, la précédente édition organisée par Bambi.

Depuis, il y’avait eu d’autres virées, mais c’est vrai que je n’avais fait de balade annuelle depuis… houla 2007 et l’Ardéchoise. Cette année, j’avais trop rien de prévu et mes quelques plans à l’arrache étant tombé à l’eau, une envie de re-rouler un peu me reprenant, des velléités de changement de machine m’envahissant… j’avais laissé courir, jusque 2 ou 3 semaines avant que tout ne s’active.
Ca a donc été un peu la course préalable, pour vendre le S4R une semaine avant la Cévenole, et avec lequel je venais pourtant de reprendre mes marques dans le Morvan, équiper et récupérer la nouvelle monture (la KTM 990 Adventure qui m’avait été prêtée pendant 3 semaines), la faire assurer… pour finalement partir en solo depuis Paris samedi matin à la fraîche après avoir chargé les 230kg de la grosse sur remorque tout seul, et alors qu’une journée noire est annoncée sur les routes. J’arrive au gîte 620km et 7h plus tard soit assez peu de bouchons en fait, et non sans avoir rêvé d’être en moto dans les longues courbe de l’A75 ou sur les 40 derniers km de petites routes de folie : j’apprendrais plus tard que les routes hachurées rouges et noir sur les carte Michelin sont en fait déconseillées au camping car et camion… ben c’est pas top non plus avec une remorque !
Arrivé 1er au gîte donc, je découvre les lieux en compagnie du proprio. Le site est magnifique, au bout d’un petit village, sur un plateau complètement inhabité jusqu’à l’horizon sur lequel donne une grande terrasse. Tout est en pierres et bois, c’est juste splendide ! On regrettera juste une place un peu short pour la dizaine de bagnoles et remorques à venir et pas mal de dénivelés et de grosses caillasses où manœuvrer une moto n’est pas des plus aisés. Je décharge (aidé du proprio) et attend tout le monde en faisant quelques photo. Arrivent Ninou, Maku, Daniel et Pascal qui ont préféré descendre les motos sur la place du village, puis Philippe, Sophie, Laurent, etc…  et tous se retrouvent peu à peu jusque tard dans la soirée autour de pizza et d’un grand apéro.
 
Dimanche :
Les hostilités ne sont pas encore déclarées et les vaillants volontaires n’optent que pour une petite virée d’un centaine de km, en jean (donc pèpère, excuse n° 325 bis alinéa 4 du guide des excuses en bois d’AK). Je découvre les alentours du gîte splendides, et la route vers Meyrueis magnifique.
 
Lundi :
Première journée de roulage, Gilou a un soucis de roulement de roue avant foiré lors d’un précédent montage de pneu, il dépose donc son tank… euh ZRX chez un mécanicien poids lourd pour faire réparer en compagnie de Ninou et Glotton. Ils nous rattrapent tous les trois dans le milieu de la matinée et AK et Cécile prennent la BM en duo.
On se paume littéralement dans Saint Jean du Gard à la recherche d’une station service quelque peu introuvable, mais tout se résout finalement.
De mon coté, c’est une reprise de contact avec ma nouvelle Adventure que je n’ai que depuis 3 jours, bien que l’ayant déjà roulé 1600km auparavant. C’est surtout pour moi une reprise de contact avec des vraies routes, sinueuses, tortueuses, parfois piégeuses, sans cesse changeantes. On est loin de la région parisienne ou du Morvan (que je connais presque par cœur) et qui reste généralement très roulant.  Je me régale des aptitudes et de la facilité de l’engin et j’emmènerais même AK et Lolo sur une cinquantaine de km chacun en passager afin de délester un peu la BM de Cécile. AK a fait de l’huile mais est resté zen (pétrifié ou ébahi on me dit ?) et Lolo plus gigotant a failli lui resté assis au milieu de la chaussée sur une grosse accèl’ pour un dépassement (ça pousse quand même un peu la grosse, hein ?).
Soirée barbecue et terrasse avec vue sur le plateau et un ciel de folie où on pouvait même voir la voie lactée, ce qui est fort rares dans nos habituelles contrées polluées de lumières urbaines.
 
Mardi :
Gilles part récupéré son ZRX réparé avec Yann qui nous rattraperons dans la matinée, au pied du col du Minier : une route splendide, dans les bois, étroite, très sinueuse à souhait où je ferai une partie de la montée derrière Maco et son GEX qui visiblement ne lui pose pas le moindre problème sur ce parcourt très technique (bravo). On arrive en haut dans un petit resto perdu qu’on avait déjà fait un soir à la Cévenole 2003. La vue est un peu bouchée par un ciel chargé qui ne nous permet pas de voir la mer (parait que normalement on la voit ?). Le patron du resto est seul en cuisine et au service et le repas traîne, traîne et traîne encore. Bien 3 ou 4h plus tard, on reprend donc la route et rien ne va plus. Après quelques nuits trop courtes en sommeil et la digestion difficile, je suis à l’arrêt partout, tout comme Cheb, Personne et Soane. On mène donc notre petit bonhomme de chemin comme on peut, c'est-à-dire doucement, très doucement et en virant à plat comme des lave-linges (copyright Chebello). Mais pourquoi on n’a pas décidé de prendre l’itinéraire court et de rentrer direct après le resto ?! En plus de ça, les panneaux gravillons partout et la chaleur s’en mêlent ; je cuis, je transpire, et ni les grandes courbes ni les petites routes bosselées ne viennent à bout de ce gros coup de pompe.
On s’arrête boire un verre au cirque de Navacelle avant la dernière « ligne droite ». J’hésite presque à m’arrêter dormir une heure ou deux dans l’herbe sous un arbre en laissant partir les autres lors du dernier arrêt essence, mais ça serait pas très sérieux ni sûr. On est 4 à se traîner et on va rentrer à 4. On repasse par le col du Minier que déjà j’appréhende dans mon état, et puis après pas 10km, arrêt général ! L’Hypermot de Manu est immobilisée au bord de la route et il est entier. Gamelle ? Non, panne, ouf ! On tourne un moment autour de la moto avant de comprendre que la couronne de transmission s’est littéralement séparée de son moyeu et du porte-couronne. Le temps de passer quelques coups de fil, de voir redescendre Hugo, on reprend la route, et cette fois, blouson et visière ouverte, je retrouve un peu mes esprits. Ce col est décidément une tuerie et ne laisse pas 2 secondes de répit entre 2 virages toujours différents et c’est bien ce qu’il me faut pour me réveiller. A 19h on passe seulement à l’embranchement où le groupe s’est scindé en deux après le resto pour la boucle courte ou la longue ; on n’est pas rentrés, mais ça va désormais mieux pour moi. Cette moto est décidément géniale en toutes circonstances et je crois que je n’aurais pu rentrer avec le S4R dans cet état ou que très très difficilement.
On arrive au gîte tardivement et on croise Glotton et G1 en Passat avec la remorque qui descendent au secours de Manu qui poireaute avec Hugo.
Manu s’en trouve bon pour être dispensé de préparation du repas et Minniemot qui a déjà préparé les mousses au chocolat la veille et assure les spaguetti-bolo avec mon humble aide, tandis que le salon est tranformé en bureau avec chacun un PC portable sous le nez (j'hallucine comme la technologie moderne a mis le pied chez les Bitumeurs !).
La dépanneuse arrive vers 22h30 et heureusement que demain c’est journée off car le repas s’éternisera tard.
 
Mercredi :
Journée off, grass’ mat’ et courses diverses dans la matinée. Je descends à Meyrueis avec G1velo. On se promène, prend une mousse et on remonte non sans s’arrêter prendre une paire de photo du panorama des gorges ; ça fera une belle carte postale en MMS !
Après manger, on opte pour la visite des grottes de l’Aven Armand à 9 dans deux bagnoles. Dans la file d’attente, il me semble voir un panneau appareil photo interdit, je remmène donc mon sac à dos (qui doit bien faire 10kg) à regret dans le coffre de la caisse. Manque de pot, seul le flash est en fait interdit et franchement, je n’en aurai pas eu besoin. La grotte est impressionnante, immense et les stalagmites y sont énormes, le guide déconne et nous on fait l’intér’ aux petits vieux dans les virages du parcours de visite.
On décide ensuite d’aller visiter et boire un verre à Sainte Enimie. J’ouvre la route pèpère et le vil Glotton décide dans une enfilade de me passer avec sa pov’Pigeot 207 et les 4 nana à bords ! Il frime un peu avec son poumon mais les commissaires de course (Ninou, G1 et Kéros à mon bord) jugeront photos compromettantes à l’appuie que les trajectoires avec les 4 roues sur la voie de gauche sont illicites et que Glotton est par conséquent disqualifié. Nanméoh !
On boit un coup, on se promène dans les petites rues de Sainte Enimie, les filles font du shoping puis on remonte. Cette fois, Glotton bouchonné par un 4x4 que j’effacerai dans les rétros ne tentera rien. De toute façon, j’ai l’avantage de la puissance (85cv en furie quand même) et même si mes 3 passagers pèsent plus que les 4 filles, au moins ils ne disent rien et se contentent de serrer les fesses encaissant les G latéraux de malade (enfin presque).
 
Jeudi :
Direction le plateau de l’Aubrac. Les routes sont splendides et le paysage très différents des Causses et des gorges. La ça sent le Massif Central, de haut plateaux déserts parsemées de haies et murets en pierre.
On profitera d’un très long arrêt perdage de Ninou par l’avant suite à un petit égarement sur le road-book pour un échange de moto avec Glotton. Le S4RS et bien que je n’ai lâché mon S4R que depuis une semaine et demi ne me revient pas : pas moyen de le faire tourner, pas moyen de prendre de l’angle avec, alors que je ponçais encore de slide avec le mien dans le Morvan il y’a peu ! Dur, c’est raide, les commandes sont pas à ma main et l’embrayage fait des siennes et a bien failli me laissé planter au milieu d’une nationale avec les bagnoles qui déboulent ! Oliv’ de son coté tartine avec l’Adventure et semble prendre un main plaisir à pousser le ZRX.
Le resto perdu au milieu de rien est terrible, la bouffe excellente et pas chère.


Vendredi :
Dernière journée de roulage et pas des moindres. Je profiterais de la dernière spéciale avant le resto pour une petite arsouille avec JiPé qui finalement tient bien la forme malgré ses hanches bioniques, même si les spéciales en mode debout sur les freins sont plutôt courtes avant qu’il ne fatigue. Tellement courte que j’ai failli lui rentrer dans le cul sur le tout dernier freinage avant le bled du resto pour une ultime tentative de dépassement ! Une bonne marrade et des sourires à l’arrivée qui en disent long et rappellent de vieux souvenirs et puis le mode d’emploi de l’Adventure et des ses modestes freins (surtout comparé au S4R) commencent à rentrer ; suffit de serrer bien fort la poignée et d’écraser l’arrière quoi, de toute façon l’abbé S veille !
On retrouve au resto une copine de Ninou en MTS1000 et trois de ses potes en BM K16, R12RT et 900Ssie. Les plaisanteries fusent à la sortie du resto savoir si on doit être polis sur la route avec les nouveaux ou pas. J’accroche la roue du Multi qui tartine bien, un peu bouchonné par le R12RT qui coupe ses traj’, puis on fini par passer. Je profite d’une enfilade pour ouvrir la route (enfin, loin derrière l’Husa de Manu et quelques autres qui ont filé). La route est technique mais c’est propre, pas une meule qui coupe ses traj’. Glotton revient sur nous, mais après une vingtaine de minutes j’en peux plus ; je suis en nage et laisse donc repasser le Multi et le S4RS. Décidément elle roule bien ta copine Ninou ! Trois gouttes de pluie, pratiquement les seules qu’on ai vu de la semaine ne suffiront pas à rafraîchir l’atmosphère. On se trouve (après dispersion et perte du groupe de tête) dans Florac pour la troisième ou quatrième fois dans ce bar pour un dernier pot, puis retour par une petite route blanche. Kéros semble avoir pris le rythme ou bout d’une semaine alors que c’est le fin et je le vois s’accrocher dans mes rétro.
On profite de la fin d’après-midi pour charger dix moto sur remorques et dans les camions, ça sera ça de moins à faire demain.
 
Samedi :
Ca sent la fin, on est tous un peu moroses de devoir repartir. On plie bagages, on charge les poubelles sur le remorque de Yann (aller savoir pourquoi celle-là !), on se fait la bise et chacun reprend sa route.
J’ai pour ma part 300km, soit 6h de route pour rejoindre mon frangin à  Bergerac. Je peste de n’avoir pas fait tout le périple en moto voyant qu’il n’y a pas un seul grand axe pour ce trajets et que des départementales sinueuses. G1velo me passe dans les gorges de je ne sais plus quoi alors que je suis bouchonné par des touristes. Le CBR disparaît au loin et je poursuis ma route…
 
 
En résumé, c’était une superbe édition que ce millésime 2011 et je ne regrette pas ma participation et mon retour aux sorties Bitumeuses. Le choix du gîte était parfait, les road-book excellents, l’organisation au top, et même la météo a joué le jeu.
Un grand merci à AK et Cécile pour l’organisation, leur dévouement, leur sang froid. Un grand merci à tous pour l’ambiance, les éclats de rire, la participation à toutes les petites tâches du quotidien, vos comportements sur la route,… ProWmis, je mettrais pas 3 ans à revenir à la prochaine.


Angle King

Chargement du ZRX sur la remorque  et gaz pour Alès où je laisserais les enfants à mes parents pour cette semaine infernale. Un train de pneus neufs sur ma zrx aurait dû m'assurer une semaine sans problème... SAUF QUE ... 

Cécile me rejoint à Alès le vendredi par la route avec son p'tit mono fraichement révisée : ca va gazer ! 
Tout commence par l'arrimage des bagages,  évidemment on ne peut charger que la ZRX ;  donc énorme sac et sacoches cavalieres prennent place à l'arriere de la moto, + une sacoche sur le réservoir. Mon rapport poids/puissance va en prendre un coup, moi qui fais si attention à ma ligne et à l'optimisation de ma zrx, m'enfin. 
Nous avons rdv à Alès avec Soane,  Personne et Chtilolo pour faire la route jusqu'au gite. C'est parti ! 
La barre des cévennes est tres encombrée et nous ferons la route donc plutot tranquillement, à peine de quoi pourrir une zx10r récente... ;-) Personne est en grande forme, ca fait plaisir à voir ! 
Malheureusement,  un bruit inquiétant émane de mon train avant, un "couic couic" pas rassurant du tout... Grrr... Le bruit s'intensifie au fil des km mais nous atteignons quand meme le gîte. Des copains sont déjà là, Prowler, Chebello, Maku,  Ninou,  Keros ... 
Un p'tit bonjour et nous dechargeons les motos et visitons le gite : M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E. ! Bien mieux qu'en photo qui déjà etaient pas mal ! 

Dimanche, nous (Glotton et moi) essaierons de résoudre ce pb de train avant sur la ZRX .. En vain ! Malgré l'aide du boulanger et du proprio du gite pour "fabriquer" la clé Allen de 21 pour desserrer l'axe de roue avant. La moto devra aller au garage le + proche (garage conseillé par le boulanger) ! Chargement dans le fourgon de Ninou pour un départ tôt lundi matin (le garage ouvre à 8h)

Lundi : 

Pendant que la troupe se prépare à faire mon road book préféré, Ninou, Glotton et moi nous rendons au garage. Le verdict tombe comme un couperet : Roulement de roue avant HS ! Faute à un montage indélicat de la roue avant, en particuliers de l'entraineur de compteur et au couple de serrage démesuré ! Me voilà donc SANS moto jusqu'au lendemain matin (et çà aurait pu être pire) !
Du coup, c'est derriere le KTM 990 SMT de Ninou que je jouerais le SDS. J'adore ... grrr 
A un rythme enroulé,  nous rattrapons le groupe à St Jean du Gard...  Enfin le groupe je dirais plutot LES groupes vu que certains sont dans un sens et les autres dans l'autre. Hum la station de St Jean du Gard a dû poser problème, celle initialement prévue à Alès aurait évité ce deboire. A la station certains esprits s'echauffent un peu, sans doute la frustration me voir rouler avec ma sublime ZRX, je ne dirais rien, je les comprends ! 
Cécile me propose le guidon de sa BMW pour assurer la suite et c'est parti pour une bonne spéciale apres Alès;  la fameuse Alès-Villefort. Mes termes locales en quelques sortes. Du coup, je mettrais un peu à mal la garde au sol de la BMW 650 Xmoto de Cécile, en duo ca touche plus vite. Ca nous vaudra d'ailleurs une petite frayeur lors de la perte de l'avant. En fait, quand le selecteur et le cale-pied frotte,  il faut arreter d'angler ! ;-)
Repas de midi à Villefort servi avec une rapidité etonnante (nous sommes 19) et le groupe se scinde en 2, les partants pour la spéciale Villefort/Les Vans et les "je rentre en direct". A ma grande surprise Glotton choisi le 2e groupe, sans doute la peur de ne pas me suivre avec le mono de Cécile. 
Apres la spéciale des Vans, c'est derrière Prowler que je monte en SDS. Au moins je pourrais comparer le confort des 2 KTM. J'ai trouvé la SMT plus confortable mais sans doute à cause de la celle glissante de la 990 Adventure. Peu avant Ste Enimie, Chtilolo ayant pitié de moi, me propose son 955 Speed Triple. YEESS je vais pouvoir enfin essayer ce fameux 3 cylindres anglais. Et...  Bien ! Mais je m'attendais à mieux. J'aime autant mon ZRX niveau moteur et même niveau chassis. Apres il aurait fallu peut etre que j'essaye la Speed T avec le même niveau d'équipement, à savoir une ligne complete et des amortisseurs ohlins. 
Tout le monde arrive à bon port  et le jacuzzi tend ses bras son eau à certains... 


Mardi :

Yann s'est propose de m'accompagner récuperer ma zrx au garage. C est donc en sds de sa honda 750 africatwin que je me retrouve. Celle ci est plutot confortable malgre sa selle courte et le top-case pratique pour caler le dos (sans s appuyer dessus m a precise Yann avant le depart).
Les autres partiront a l heure prevue pour faire le road book prevu.
Arrive au garage, ma moto est quasiment prete, un jeu de roulements neufs pour l avant ! Le temps pour Yann de programmer son gps magique par le + court. Je lui precise que les petites, voire toutes petites routes ne m effraient pas, ma seule exigence etant qu elles soient goudronnees (j ai prefere preciser connaissant l animal....)
Donc c est a bon rythme et par de petites routes que nous retrouverons nos comparses a la station service au pied du col de l Esperou.
J ouvre la route et quelques km plus tard j entends un grand "krrrrrrrrrr"dans un gauche... Petite peur pensant qu une moto a chute mais ce n est que le bruit du cale-pied de la ducati 1100 hypermotard de Manu raclant me bitume, celui-ci ayant decide de me faire l inter'. Hugo le suit tels son ombre avec sa suzuki 1000 gsxr surpuissante. Et Chtilolo fera de meme avec son roadster british.

Mais malheureusement pour Hugo et Manu, ils seront disqualifies de la speciale, loupant tous les 2 l entree du resto.

Et quel resto. Situe au col de la cravatte, il offre un panorama splendide par temps clair. Et ca tombe bien c est... Ultra nuageux ! Un resto sans serveur ou l on devrait participer au service... Long repas mais bonne rigolade.

Suite au resto le timing en a pris un coup. 2 groupes. Un rentre au plus court, le second part visiter le cirque de Navacelle.  Belles speciales alternant avec de petites routes à chevres. Il se fait tard et lors d un arret station, je briefe tout le monde sur l etat de fatigue et de ne pas trop s emballer dans la montee du col de l esperou que nous avons deja fait le matin. J ouvre la route, suivi de Chtilolo et Millepanik.  On atteint le haut du col tous les 3, sans arsouilles et en enroulant propre. Je suis surpris que tous ait autant suivi mes consignes. En fait, j ai un message sur mon repondeur de Manu m indiquant que la chaine de la ducati est hs. Arff... J entends au loin le son rageur d un twin autrichien de killer; c est Cheb' qui nous rejoint !!! Quel hooligan 'cui-là !

Appel au gite et ce sont Glotton et G1velo qui joueront les depanneurs tandis qu Hugo reste avec Manu.

Tout le petit monde rentre à bon port, il est tard mais il nous reste suffisamment de force pour deguster les succulentes pates d Aurelie !



Mercredi :


Jour off pour tous.
Jipe et Glotton refont l'embrayage de leurs ducat', Manu va echanger son italienne contre une suedoise et d autres vont faire une tourisme.

Personne, Chtilolo et moi partont raccompagner Soane un bout de route, jusqu a Ales. Nous prenons la corniche des cevennes. Une route dont on se lasse pas ! Malgre le temps menacant, pas une goutte de pluie ! Nous laissons Soane à Anduze et decidons d eviter la corniche (travaux) et prendre une petite route conseillée par Yannamoto pour rallier le gite par la vallee de g-oublie-le-nom.

En fait lors de reco, j avais fait cette route que j avais exclu la pensant trop sautillante ...

Que nenni !! Chtilolo et Personne ont adore.

Peu avant Meyrues, Personne et moi echangeons nos montures. A moi la kawasaki 636 zx6r !! Et ... La patate le ptit moulin !!! Kawa forcement !
Je joue de sa legerete et de son freinage demoniaque... Le retour au gite fut rapide...
Peu avant le gite et ses routes a chevres je recupere ma monture et une fois arrive au gite, Personne se fera interpeller par un voisin lui disant qu il roulait fort tout a l heure dans la montee de Meyrues... Et lui "c etait pas moi!!"... Pourtant me souviens pas avoir pris plus de 200....

Jeudi :

L'Aubrac. Initialement et après avoir loupé une partie de roulage le 1er jour, je pensais supprimer cette partie,  les routes étant, de mémoire, celles qui sautent le plus et les gorges du tarn me faisait redouter la horde de touristes et leurs traditionnels camping-car. On décidera finalement de respecter le programme prévue et ferons ces routes. 
Gorges du tarn roulantes,  des paysages magnifiques, le soleil de la partie .. Que du plaisir ! Apres un arrêt essence, petite erreur de ma part dans un bled où l'on perdra Ninou (qui lui finalement etait sur la bonne route). On a perdu une petite heure sur cette erreur ! Pas bien grave ce sont le vacances ! 

Nous attaquons ensuite le plateau de l'Aubrac, de la visibilité, des grandes courbes .. Le paradis pour ma zrx ! Glotton qui a piqué la katoche de Prowler tentera de rester au contact du zrx,  du coup, pour ne pas lui faire de peine ni lui couper l'appétit avant l'heure du déjeuner,  je m'obligerais à ne pas depasser les 6.000 trs/mn de mon sur-puissant moteur optimisé. Ca fonctionne à merveille, Glotton sourit presque arrivée au resto... 

Le resto. Celui prévu, recommandé par un pote de l'aveyron, ne prend pas les groupes. Changement de programme la veille et vive internet,  on en degotte un autre succulent ET à prix contenu, le contrat est rempli ! Ca sera lui ! Personne (non pas lui) ne sera déçu je pense. La tarte maison aux myrtilles plus nombreuses que le nombre rajouts d'huile d'une vie de moteur ktm ! C'est dire ! 



Vendredi :
 

Ze last day. Des routes classiques pour moi et une partie ont été faite lors du 1ere jour  mais dans l'autre sens. Peut-être qu'une personne ou 2 s'en est rendu compte ;-).  La route menant de Mende à Villefort est un pur régal, petits virolos aux revêtements abrasifs. Je tenterais bien de raccrocher Yann et son anthique 750 africa twin mais rien n'y fait ! Chapeau  Casque ! pour la façon dont il manie son engin... Petit pause café à Bagnols les Bains et la prochaine étape est le resto de Genolhac. Villefort/Genolhac est aussi une spéciale. Quelques furieux partent devant, je décide d'emboîter le pas. Fatigue de fin de semaine sans nulle doute, je suis obligé de rendre la main et laisse passer Chtilolo et Manu. Le blocage de la roue arrière m'a aussi invité à cette manoeuvre, les virages à la supermot' avec le zrx, je le sentais pas trop. 
Des potes à Ninou nous rejoindront au resto et enquillerons avec nous via Le Pont de Montvert pour rejoindre Florac. La nana (j ai zappé son prénom) en 1000 multisrada roule tres propre et rapide. Plaisant. Retour au bercail via la route touristique au dessus de Florac. Pas une goutte de pluie malgré le temps menaçant vers la fin. 



Samedi : 

Tout le monde charge les motos et c'est terminé. Séparation de tous et on se promet de se revoir l'an prochain pour la sortie estivale. 
Une superbe semaine où la joie et la bonne humeur de tous ont permis d'en garder d'excellents souvenirs ! 

AK.




_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 28 Fév 2012, 01:37    Sujet du message: Répondre en citant



Enfin, quelques  "bien arrivés" qui font office de mini-CR 


 
 
Soane
MessagePosté le: 03 Aoû 2011, 19:42    Sujet du message:



Bien rentrée vers 19h00 à la maison....crevée de chez crevée....mais
heureuse d'avoir revu tout le monde..ça manquait !!! Amusez-vous bien,
les potos..et faisez gaffe à vous siouplait....Et un grand merci à MP et
AK pour cette organisation tip top et ce magnifique gite !!! Gros
bisous....

APRES VIDAGE DU SAC, TOUJOURS PAS DE TRACE DE MON
STRING...QUE LE FETICHISTE SECRET SE DENONCE !!! JE VEUX MON
STRRRRINNNGGGG !!!!!


 
Yosh
MessagePosté le: 04 Aoû 2011, 15:11    Sujet du message:


Bon, un petit mot maintenant que je sors la tête de l'eau au taf.
 
Merci encore à tous pour ces bons moments. Je ne ferai pas de CR du séjour, certains sont plus doués que moi dans ce domaine.
Le retour s'est bien passé malgré une engueulade presque digne de celle entre MANU et AURELIE / NINOU et MAKU / MANU et KEROS entre votre serviteur et un trou du cul de la DDE locale qui ne voulait pas que je passe par une portion de route parce que la chaussée était en cours de "réfection" (plutôt de construction comme on le verra par la suite). bref, un détour de 15 bornes de routes à chèvres - plutôt à brebis vu le troupeau de 200 bêtes que j'ai trouvé devant moi et qui avait transformé la route en champ de merde et de pisse - et au bout de ces 15 bornes de merde et de graviers, sur qui je tombe ????? Sur le con de la DDE pardi qui me sort que c'était pas la première à droite qu'il fallait que je prenne mais la deuxième !
 
Je lui ai donc expliqué aussi calmement que lorsque CECILE parle à JP quand il déboite sans visibilité dans un virage à droite pour lui freiner dans la gueule aussi sec que des gros cons dans son genre, j'en enculais par paquet de douze et que si il était déjà un habitué de la chose, mon ami ROY LA POUTRE pouvait aussi lui coller la sienne pour en faire 13 à la douzaine.
 
je l'ai donc laissé sur place malgré ses cris et me suis tapé environ 1 km de goudron frais et non tassé (je ne vous explique pas l'état de la bécane, GLOTTON en ferait une jaunisse) ce qui m'a permis de constater vu le tas de goudron et de merde de brebis découvert sur ma selle lors du premier arrêt ravitaillement aux stands que le garde boue arrière était vraiment trop court....
 
le reste du trajet fut sans encombres, sans pluie en prime...
 
voilà voilà... bonne route à ceux qui restent et à la prochaine avec une F6C encore plus optimisée...héhéhéhé
 
Et pour que les moqueurs puissent se gosser de moi, sachez qu'un type est venu me parler les larmes aux yeux à une station TOTAL en me disant que ça lui rappelait le bon temps de sa BFG dépouillée.... franchement, vu le truc : http://bfg.asso.fr/phpwebgallery-1.6.2/picture.php?/120/category/44 je ne comprends pas....
 
Personne



Ben voila, bien arrivé à la maison en ayant fait la route avec Aka et MillPanic jusque vers Ales et Chtilolo pour finir..... Arrivé à 16h15....
Heureusement que l'on a fait le plein, car gros détours à cause de travaux vers Arles....
Puis sur la plaine de La Crau j'étais à deux doigts de perdre ma Cathédrale..... Calé à 100 kmh et de la main gauche je tenais l'édifice.....
Le Gothique c'est plus ce que c'était, j'aurais dus me tenir à du Roman.....
Ptain de vent du Sud, il soufflait vraiment sa race....

Super Bonne semaine et surtout et ça c'est une première mis à part la minie Ardéchoise, Aucune Chute!!!!!!!!

Moi je vous le dis, On Vieillit grave!!!!!!!!!!!


Super Semaine de Vacance mais j'ai quand même un peu souffert des poignets avec mon Truc Racing......

Super Heureux d'avoir revue les Potos et d'autres que ça faisait un Ptit moment qu'on les avaient plus vus.....

GAZZZZZZZZZZZZZZZZZZ!!!!!!!!!!!!!!


Personne BientôtQuandJeSearisVieuxEnGrosRoaster
 
millepanic
MessagePosté le: 06 Aoû 2011, 20:05    Sujet du message:




Bien rentrés à Ales. J'ai revu mes 2 terreurs qui commençaient à me manquer. 3 semaines sans mes frimousses, ca fait long.
J'ai passé une excellente semaine :
 
en bref
- super gite, spacieux avec un spa, très agréable après une journée de roulage
- belles routes, pas trop de routes à chèvres avec des paysages grandioses et désertiques pour certaines
- bonne ambiance légendaire des bitumeurs
- et à ma grande surprise une énorme collaboration de tout le monde tout au long de la semaine: un qui ramène l'apèro, une qui passe l'aspi dans la semaine (à défaut de le faire), une autre qui va tente un périple pour chercher les containers du tri sélectif; la participation de tout le monde pour aider, ranger et nettoyer dans la cuisine; les coups à boire offerts par d'autres.

bref tous ces petits plus ont été ce qui m'a le plus marqué, toutes ses petites attentions de chacun pour le groupe font que les bitumeurs sont à part et me sont chers.

Surtout ne changer pas!
J'espere que vous avez pris autant de plaisir que ce que vous m'avez apporté et que cette semaine de vacances vous a été autant agréable que pour moi.
Une dernière remarque: je vous ai tous pourris avec mes 50 chevaux, bande de lopettes!  ;-))

 
Ninou
MessagePosté le: 11 Aoû 2011, 20:30    Sujet du message:

Bien rentrés à Madrid hier soir après un petit détour par les Alpes.
 
Une bien belle sortie nationale que cette Cévenole, digne de la plus grande tradition bitumeurs! Un énorme merci a AK et Cécile pour l'organisation et leur dévouement de tous les instants (ils dormaient dans le salon les pauvres!). Le gîte, superbe! Une vue impressionnante depuis la terrasse et un aménagement intérieur parfait (belles salles de bains, cuisine très bien équipée, amples salons, wifi, jacuzzi...). Avec une piscine (prévue) et un parking un peu plus "facile" ce serait absolument parfait. On a passé de bien bons moments sur la magnifique terrasse et dans l'immense salle à manger!
 
Ce fut la sortie des retours aussi. Yosh qu'on avait plus vu à une sortie nationale depuis une Quercynoise en 2005! Revenu avec un F6C encore plus improbable qu'à l'époque mais qu'il mène toujours aussi efficacement sur les petite routes. À noter, la BD's Touch sur le F6C version "orgues de Staline": du tuning au scotch américain!
Le retour de Prowler aussi qu'on avait plus vu depuis trop longtemps. Il a eu le bon goût de revenir en KTM. La classe! Merci pour les photos au fait, elles sont superbes.
Le retour de Cécile aussi quelque part. Ça faisait un moment qu'on ne l'avait plus vue à une sortie nationale. Toujours aussi jolie et toujours aussi rapide au guidon! Elle envoie grave avec son petit mono BM!
 
Une première aussi pour certains. G1velo, aussi sympa en vrai qu'il le laissait entrevoir sur le forum et qui mène fort bien son CBR "vintage". Yannamoto, un personnage décalé, qui envoie grave avec lui aussi une moto vintage, un Africa Twin. Une technique toute à lui pour fermer le groupe: il s'arrête, roule à son rythme pour ramarrer le groupe et recommence. La première fois que je ne le voyais plus dans mes rétros j'étais un peu préoccupé pour lui, puis j'ai compris sa technique. Merci de m'avoir attendu quand je me suis arrêté chez KTM à Marvejols d'ailleurs. Et puis Chtilolo, discret et sympa et qui roule très fort avec son Speed Triple.
Et puis Maku aussi! Un permis tout récent, même pas 6 mois, et une première sortie en groupe au guidon de la petite VTR 250, elle aussi un peu vintage, au milieu d'un groupe de fous furieux dont elle ne parle même pas la langue. Merci à tous pour l'avoir aidée à surmonter cette épreuve.
 
Et puis les "habituels", Glotton et Maco, Soane et Philiiiiiiiiiiiiiiiiiiippe!, Manu et Minniemot, Hugo, Keros, Chebello, Jipé.
 
En vrac, on se souviendra des tentatives de bizutage de G1Vélo, du dévouement de Keros qui aura dormi dans son Kangoo et qui nous aura bien fait rire avec ses bons mots, de la frange de Bodinou qu'on comprend mieux quand on voit la coupe de Soane, de Maco qui se la pète à mort sur son Gixxer, des dépassements rageurs du méchant hooligan Chebello, des sessions de jacuzzi, des pieds sortis de Manu, Minniemot et Cécile, des ateliers mécaniques sponsorisés par Ducati, de la ZRX en réparation au milieu des engins agricoles, d'une corniche des Cévennes avec AK en passager, du pèse-personne "poids à sec Kawasaki" de AK ou encore du repas de Jipé chez un communiste.
 
Pour ma part, une sortie un peu à part, avec beaucoup de cruising, même les quelques fois où je me suis aventuré vers l'avant du groupe. Un cruising en entrée et passage en courbe plutôt qu'en sortie de courbe. Pardon à ceux que j'ai un peu bouchonnés à ces occasions, Manu, Hugo ou Chtilolo ainsi que pour le spectacle de trajectoires plutôt très approximatives, bref pour le roulage dans le plus pur style kéké. L'ajout de 0,5 bar dans les power pure devant et derrière lors de mon passage dans les Alpes m'ont rassurés sur la SMT ainsi que sur moi même (enfin, pas sur le fait que je suis vraiment un gros gland, surtout en ayant un manomètre dans la fourgonette!). À 2,3 bar ça va nettement mieux qu'à 1,8 bar! J'avais oublié que le manomètre du boulot indiquait 0,4 bar de plus que la pression réelle...
 
Merci à tous et vivement la prochaine! Y aura moins de cruising de ma part et il faudra vous méfier de Maku! :-P
 
Makinou
Glotton
MessagePosté le: 12 Aoû 2011, 18:58    Sujet du message:


Ninou a écrit:
...Le retour de Cécile ...  Toujours
aussi jolie et toujours aussi rapide au guidon! Elle envoie grave avec
son petit mono BM!




mais kel chaudard de la teub suilà !!


Ninou a écrit:
...je suis vraiment un gros gland, surtout en ayant un manomètre dans la fourgonette!


... et kel gros gland aussi !

krkrkr Smile



Pour ma part, un bon 18,5/20 à Cécile (hummmmm céciiiileeeeeeeee (ben quoi, j'ai le droit moi aussi !)) et AK !
Super gîte, superbement situé, j'imagine si l'été avait été digne de ce nom, on aurait respiré tout aussi bien là haut,
de l'air, du frais ! et ce cadre sublime... le confort au top, les chambres nickel (on reprend la même avec Maco
l'année prochaine, c réservé), des RB pas mal (trop de routes à chèvres qui m'ont secoué me concernant, je roule
pas sur des trucs de vieux genre KTM ou AfrigaGouine ou Beumeu.... un calvaire par moment...mais c pas
grave, parce que j'aime bien mon copain AK (hummmm ce jacuzzi avec AK) et Cécile aussi (hummmm cééééciiiileee)

Manque la piscine et le parking, et c un 19/20 assuré !

Ravi d'avoir (re)vu tout le monde, même Céballo et Yosh c'est dire !

Un grand CLAPCLAPCLAP à Pascale et ses superbes Biscuit , surtout le "TDC" ! Wink

Les derniers venus sont sympas, ils peuvent revenir Smile

Ravi de ma Cévenole !

_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 28 Fév 2012, 01:43    Sujet du message: Répondre en citant



LES ROAD BOOK


1° jour
La SpéZial Glotton
(Itinéraire "long")
PLAN DE LA BALADE



ATTENTION
Les regroupements se font à l'entrée des bleds au panneau,
pas dedans et encore moins après.


Km: 0HYELZASD:09h00Prendre à droite la D986
MEYRUEISPassage à proximité - Prendre la D996
LES VANELSPrendre à gauche la D907
MAZELPrende à droite la D983
SAINT-LAURENT-DE-TRèVESUn peu plus loin D9
L\'HOSPITALET
LE POMPIDOU
Km: 91
PLAN
SAINT JEAN DU GARD
Essence
A: 11h00
D: 11h30

Station Service Du Plane - Eurl Lakhliai
10 Gr Grand-rue 
04 66 85 33 01

MIALET Prendre la D50
ALES
Regroupement au panneau
AK Passe devant
Rester groupé jusqu'à la sortie de Alès
Prendre la D906
GENOLHACRester à gauche vers Villefort.
Prendre la D51
Km: 80
(171 Km)
PLAN
VILLEFORT
Regroupement au panneau
Rester derrière AK
Manger
A:13h00
D:15h15

Restau
Le National
Chez Marie Laure et Francis
53 Place du Bosquet
Tel : 04 66 46 80 50

LES VANS
SAINT PAUL LE JEUNE
BESSEGESRester à droite après Sauvas sur la D104
Puis D51 jusqu'à Villefort
Km: 86
(257 Km)
PLAN
VILLEFORT
Essence
A:h17h00
D:h17h30
 
LE BLEYMARD
MENDE
Km: 97
(354)
PLAN

FLORAC
Regroupement au panneau
AK passe devant
Essence

A:19h20
D:19h50
Km: 35
(389 Km)
PLAN
HYELZASA:20h40 de l'étape - Kms et Timing

 
1° jour
La SpéZial Glotton
(Itinéraire "court")
PLAN DE LA BALADE


ATTENTION
Les regroupements se font à l'entrée des bleds au panneau,
pas dedans et encore moins après.


Km: 0HYELZASD:09h00Prendre à droite la D986
MEYRUEISPassage à proximité - Prendre la D996
LES VANELSPrendre à gauche la D907
MAZELPrende à droite la D983
SAINT-LAURENT-DE-TRèVESUn peu plus loin D9
L\'HOSPITALET
LE POMPIDOU
Km: 91
PLAN

SAINT JEAN DU GARD
Essence

A:11h00
D:11h30

Station Service Du Plane - Eurl Lakhliai
10 Gr Grand-rue 
04 66 85 33 01

MIALET Prendre la D50
ALES
Regroupement au panneau
AK Passe devant
Rester groupé jusqu'à la sortie de Alès
Prendre la D906
GENOLHACRester à gauche vers Villefort.
Prendre la D51
Km: 80
(171 Km)
PLAN
VILLEFORT
Regroupement au panneau
Rester derrière AK
Manger
A:13h00
D:15h15

Restau
Le National
Chez Marie Laure et Francis
53 Place du Bosquet
Tel : 04 66 46 80 50

Prendre la D51 puis D901 à gauche

Km: 30
(201 Km) 
 PLAN 
LE BLEYMARD
Café
A15h50
D16h20
MENDE
Km: 68 
(269Km)
PLAN
FLORAC
Essence
A:17h40
D:18h10
 

MEYRUEIS
Km: 49
(318Km)
PLAN
HYELZAS

A: 19h10


_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 28 Fév 2012, 01:44    Sujet du message: Répondre en citant



2° jour
Autour du Mont Aigoual !
(Itinéraire "long")
PLAN DE LA BALADE


ATTENTION
Les regroupements se font à l'entrée des bleds au panneau,
pas dedans et encore moins après.


Km: 0HYELZAS
MEYRUEISPrendre la D996 - Gorges de la Jonte
ROZIER
Km: 57
PLAN
MILLAU

AK passe devant
A:10h10
Prendre Montpellier
Puis Montpellier le vieux
Puis la D991 Gorges de la Dourbie
Km: 32
(89 Km)
PLAN

NANT
Essence

Garage Saquet / Renault - Nant - Total

La Mouline - D999
12230
Nant
Tél: 0565622513

A:10h40
D:11h10
Prendre la D999
SAUCLIèRESRester à gauche sur la D999
ALZONDirection Rester à droite sur la D999
ARRÊ
BEZ ET ESPARONRester sur la D999

AVEZE

AK passe devant

Au rond point prendre à gauche la D48
Km: 61
(150 Km)
 PLAN 
COL DU MINIER
Manger
A:12h25
D:14h40

Restaurant La Cravate
Route du Col du Minier
30120 BREAU ET SALAGOSSE
Tél 04 67 81 11 50
Prendre la D48
Puis à doite D986A

L'ESPEROUContinuer tout droit sur la D986
VALLERAUGUERester sur la D986
PONT D'HERAULTContinuer sur la D999 Puis à gauche la D11
SUMENE
Km: 55
(205 Km)
 PLAN
GANGES
A:15h50
D:16h20
Sortir par la D115
Puis D999
ST HIPPOLYTE DU FORT
AK passe devant
Dans le centre prendre à gauche rue Amiral Sap
puis la D39 direction Lasalle
(Passage à proximité)
Puis continuer sur la D57
THOIRASJuste après prendra à gauche la D907
Km: 44
(249 Km)
 PLAN
ST JEAN DU GARD
Café
A:17h20
D:17h50
Sortir par la D907 - Corniche des Cévènes
Km: 66
(315 Km)
PLAN
MEYRUEIS
Essence
A:19h05
D:19h30
Km: 15
(330 Km)
HYELZASA:19h50


 


2° jour
Autour du Mont Aigoual !
(Itinéraire "court")
PLAN DE LA BALADE


ATTENTION
Les regroupements se font à l'entrée des bleds au panneau,
pas dedans et encore moins après.


Km: 0HYELZAS
MEYRUEISPrendre la D996 - Gorges de la Jonte
ROZIER
Km: 57
PLAN
MILLAU

AK passe devant
A:10h10
Prendre Montpellier puis Montpellier le vieux Puis la D991 Gorges de la Dourbie
Km: 32
(89 Km)
PLAN

NANT
Essence

Garage Saquet / Renault - Nant - Total

La Mouline - D999
12230
Nant
Tél: 0565622513

A:10h40

D:11h10

Prendre la D999
SAUCLIèRESRester à gauche sur la D999
ALZONDirection Rester à droite sur la D999
ARRÊ
BEZ ET ESPARONRester sur la D999

AVEZE

AK passe devant

Au rond point prendre à gauche la D48
Km: 61
(150 Km)
 PLAN 
COL DU MINIER
Manger
A:12h25
D:14h40

Restaurant La Cravate
Route du Col du Minier
30120 BREAU ET SALAGOSSE
Tél 04 67 81 11 50
Prendre la D48
Puis à doite D986A

Continuer tout droit sur la D986
à l'épingle/croisement prendre à droite la D986A
L'ESPEROUAu rond point prendre 3° sortie D986
Puis la D269 (tout  droit)
Au sens interdit prendre la 269B à gauche
Puis la D18 à gauche
CABRILLACAu croisement prendre le D19
JONTANELS
GATUZIèREJuste après rester à gauche  sur la D996
Km: 34
(184 Km)
PLAN
MEYRUEIS
Essence
A:15h30
D:16h00
Km: 15
(199 Km
)
HYELZASA:16h20.
 
 

_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 28 Fév 2012, 01:45    Sujet du message: Répondre en citant

 

3° jour
Au pays des vaches !
(Itinéraire "long")
PLAN DE LA BALADE



ATTENTION
Les regroupements se font à l'entrée des bleds au panneau,
pas dedans et encore moins après.
 


Km: 0HYELZASD:09H00
LA PARADE
SAINTE ENIMIE
LA MALENE
GORGES DU TARN
CHATEAU DE LA CAZE
CIRQUE DES BAUMES
LES VIGNES
LE MASSEGROS

Km: 73
(73 Km)
SEVERAC LE CHATEAU
Essence
AK passe devant
A:10h30
D:11h00
Direction RODEZ
ST SATURNIN DE LENNE Direction "Col de la Garde" - D2 à gauche
ST MARTIN DE LENNEPrendre la D45 puis à droite
ST GENIEZ D'OLT
ST EULALY D'OLT
ROQUELAURE LASSOUT
ST COME D'OLT

Km: 72
(145 Km)
PLAN

AUBRAC
Manger
AK passe devant

A:12h30
D:14h45

Restau
"Chez Germaine"
05.65.44.28.47

NASBINAL
MARVEJOLS
CHIRACDirection Prendre la D809

Km: 58
(203 Km)
PLAN
BANASSAC
Essence
AK passe devant
A:15h45
D:16h15
LA CANOURGUE Dans le centre ville suivre
Gorges du Tarn - St Enimie
BQUE DE LUTRANPrendre la D998
ST ENIMIE
BALSIEGES

Km: 78
(281 Km)
PLAN
FLORAC
Essence
AK passe devant
A:17h45
D:18h15
MEYRUEIS

Km: 50
(331 Km)
PLAN
HYELZAS A:19h15




3° jour
Au pays des vaches !
(Itinéraire "court")
PLAN DE LA BALADE



ATTENTION
Les regroupements se font à l'entrée des bleds au panneau,
pas dedans et encore moins après.

 


Km: 0HYELZASD:09H00
LA PARADE
SAINTE ENIMIE
LA MALENE
GORGES DU TARN
CHATEAU DE LA CAZE
CIRQUE DES BAUMES
LES VIGNES
LE MASSEGROS

Km: 73
(73 Km)
SEVERAC LE CHATEAU
Essence
AK passe devant
A:10h30
D:11h00
Direction RODEZ
ST SATURNIN DE LENNE Direction "Col de la Garde" - D2 à gauche
ST MARTIN DE LENNEPrendre la D45 puis à droite
ST GENIEZ D'OLT
ST EULALY D'OLT
ROQUELAURE LASSOUT
ST COME D'OLT

Km: 72
(145 Km)
PLAN

AUBRAC
Manger
AK passe devant

A:12h30
D:14h45

Restau
"Chez Germaine"
05.65.44.28.47

NASBINAL
MARVEJOLS
CHIRACPrendre la D809

Km: 58
(203 Km)
PLAN
BANASSAC
Essence
AK passe devant
A:15h45
D:16h15
LA CANOURGUE Dans le centre ville suivre
Gorges du Tarn - St Enimie
BQUE DE LUTRAN
ST ENIMIE

Km: 50
(253 Km)
PLAN
HYELZAS A:17h15
 

_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 28 Fév 2012, 01:47    Sujet du message: Répondre en citant

 


4° jour
La Gargantuesque
(Itinérainéraire commun à tous)
PLAN DE LA BALADE


ATTENTION
Les regroupements se font à l'entrée des bleds au panneau,
pas dedans et encore moins après.

 
 


Km: 0HYELZASD:09h00
MEYRUEIS
FLORAC

Km: 88
PLAN
MENDE
Essence
A:10h45
D:11h15

Le BLEYMARD arrêt CAFE

BAGNOLS-LES-BAINS

VILLEFORT

Km: 73
(161 Km)
PLAN
GéNOLHAC
Manger
A:13h10
D:15h25

Hôtel Restaurant du Châlet 
28 Avenue Gare
04 66 61 11 08

LE PONT DE MONTVERT

Km: 50
(211 Km)
PLAN
FLORAC
Café

Essence
A:16h20
D:17h20
MEYRUEIS
Km: 50
(261 Km)
HYELZASA:18h20
 

_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 28 Fév 2012, 01:48    Sujet du message: Répondre en citant

 

DES PHOTOS DANS L'ALBUM



TaKynn, El plusso bellissimo dogs of ze world




_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Bitumeurs Index du Forum -> Les souvenirs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com