Se connecter pour vérifier ses messages privés   S'enregistrer   Connexion   FAQ   Rechercher
Les Bitumeurs Index du Forum Les Bitumeurs

05/02-Les Marmotes - Laboul & XJR_Beijing

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Bitumeurs Index du Forum -> Les récits des Bitumeurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 17 Jan 2006, 13:29    Sujet du message: 05/02-Les Marmotes - Laboul & XJR_Beijing Répondre en citant

 
 

Les Marmotes de Printemps
Mai 2002

 

 

Deux fois par an, Pierre Vedel organise la concentration les Marmottes à Saint Véran en Janvier et Mai.

Laboul, So, XJR_Beijing, Personne et Phil the Bike y étaient.

Laboul et XJR_Beijing nous font part de leurs impressions.

 


Salut à tous,

Bon alors, apparemment, c'est à moi de vous faire un C.R un peu plus complet de ces 2 jours de balade... Vous me direz que c'est normal vu ke c'est moi ki suit à l'origine de cette petite virée...Allez, c'est parti, donc on avait RdV à 08H30 à la station service de La Barque qui n'est ni ou bord de la mer ni une vision d'ivrogne au milieu de la Provence, mais juste un petit patelin qui se résume à un carrefour et une station service où on avait RdV justement çà tombe bien!!

Bon avec ma miss (Sophie pour les intimes mais bon je sais pas si je vais vous compter comme intime, c'est ke je suis jaloux moi...), réveil tranquille, petit plein sur la route et on arrive à 08H28 (admirez la précision!!!) à cette fameuse station et là, rien, pas un seul des 3 soit-disant motards qui devaient nous retrouver... C'est pas grave, je fais le plein et puis je suis pile à l'heure alors y'a pas urgence... Je paye et que vois-je, mes 3 lascars qui se planquaient derrière un arbre (pardon, l'arbre du village!!!) de l'autre coté de la route.

Entrée en matière :

- Ca va?
- Ca va...
- Bien dormi?
- Dans mon lit...
- Bien roulé?

Comme c'est parti on va faire une journée tricot, j'espère k'ils sont plus causant à moto !!! Bon faut vous dire, k'ils étaient estomaqués devant ma belle ki avait revêtu la combi de 748R (Merci pour tout au fait !!!), on aurait dit Flash Gordon au féminin avec ses atours rouge et blanc et son puma incrusté, manquait plus ke le pistolet laser

Du coup, on attend dans un silence religieux l'arrivée du Mack ki nous pose un lapin (à défaut de marmotte) et on part à 08H50 direction St Maximin... Je me mets devant peinard à 120 en me disant, bon on va pas commencer fort, y'a qd même 350 bornes à se taper et c'est tôt... On roule donc peinard jusqu'après Barjols où là, dans une petite montée je vois mon XJR ki s'énerve et se met derrière moi, du coup je lui fait signe de passer et hop, le v'la parti stuff à donf et rock'n roll dans l'enchaînement de virolos sur une route ki ressemble plus à un Paris-Cadavre (euh Dakar, je voulais dire) qu'au billard du Castellet... Je les suis de loin (ils me larguent si vous préférez...) et on s'arrête prendre le petit dèj à Riez tranquilles. On repart de là vers 11H00 en enfilant les combis pluie vu ke les nuages s'amoncelaient et nous cachaient ce ciel bleu azur ki fait la renommée de cette contrée ...

Après suit un enchaînement de routes plus belles les unes que les autres à la fois par le paysage et par le bitume et l'allure devient franchement honnête (150/160); juste un petit coup de speed dans les virages en montant sur Digne (hein le grand gauche les têtes de chat, je vous ai plus vu après....) on arrive à Barcelonnette ou on se fait une bouffe peinard ...

J'ai évidemment oublié de vous préciser que vu qu'on avait enfilé les combis pluie, il y avait un superbe soleil.... On repart direction le col de Vars et là c'est Philippe ki passe devant sur sa Ducat'... Tellement devant et enthousiaste k'il loupe le col de Vars, prend le col de Larche et direction l'Italie (retour au bercail pour sa moto quoi!!)... Je vois k'ils se gourent, klaxonne, appel de phare, m'arrête mais queue d'âne (euh queue dalle...) ils partent à donf... Du coup je me mets à 40/50 en me disant k'ils vont bien voir ke je suis plus et k'ils vont s'arrêter... 5 Km plus loin effectivement, je les vois arrêtés et fait de même mais avant ke je sois stoppé, ils repartent !!! Comme c'est parti, on est à Venise demain...

Du coup plus malin, je repars à 40/50 et dès ke je les vois arrêtés je me stoppe carrément à 200 mètres d'eux ce ki les obligent à venir me voir...

- Pourquoi tu t'arrêtes?
- C'est pas la bonne route
- Ah bon?
- Ouais on est sur le col de Larche, pas le col de Vars...
- Mais il est bien celui là aussi...

Du coup je sors la carte, leur montre ke c'est pas bon et on fait demi-tour!!! Ouf, c'est pas trop tôt... En redescendant, 3 allemands en mostro et GPZ 500 roulent avec nous mais ils devaient bien faire 2m10 les gars parce qu'ils avaient les jambes à l'équerre comme un cavalier... Ca soit pas être pratique pour rouler, par contre c'est sur ke la combi elle frotte !!! Donc montée du col de Vars (2111m) par une route de chèvre au goudron défoncé (merci maman de m'avoir donné des bourrelets bien placés...) puis descente sur la vallée du Queyras par une route magnifique... 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les sommets enneigés au dessus de soi, ressentir le calme et la sérénité absolue est vraiment un moment merveilleux... Du coup on arrive à 17H00 environ à l'hôtel et là direction St Véran même pour la concentre. Nous voilà donc sur la route de St Véran.... Ma miss ayant son charmant petit fessier en compote suite au rude traitement que lui a infligé le 12R monte derrière XJR pour les derniers kilomètres... Du coup, je me dis ke je me ferais bien une petite arsouille tout seul (quand la chatte n'est plus là, le minet danse...). Donc je repère un petit bout de ligne droite et GAAAAZZZZZZZ!! je passe XJR mais j'avais pas très bien calculé le virage en épingle qu'il y avait juste après et je me suis retrouvé à la limite de la cascade à la 748R... C'est pas grave après tout il y reste d'autres courbes et je pars à donf tout en glisse (grâce à un pneu plus proche du slick que du grand canyon...) ce qui me fait louper la route !!! On arrive donc à St Véran même et là ô surprise personne... Du coup, on pose les bécanes, je me fais chambrer un peu :

- t'es sur que c'est le bon week-end?
- c'est une concentre de fantômes...


On remonte donc à pied le village (qui est magnifique par ailleurs) et on tombe sur deux goguelus à la binouze de Grenoble ki nos expliquent ke les marmotteurs professionnels sont partis faire une petite balade !!! Ouf de soulagement et on s'assied à la terrasse du comptoir pour profiter de la vue et de la bière...15 mn plus tard environ arrivent une dizaine de bécanes (allez de tête: 4 harley, une BMW R1100, une Aprilia falco, une Ducati 750SS,2 GSXR 600 et après je me souviens plus...) ainsi que celui ki m'a entraîné dans cette aventure: j'ai nommé le John d'Oeuf à la coque national avec son fiston sur des motos de trial !!! Et oui ils sont venus en camion de Panam avec les motos derrière !!!

Du coup prise de connaissance et pas de tête avec une bande d'hurluberlus sympas au demeurant, motards dans l'âme et pas branleurs pour 2 sous (même pas besoin d'exagérer qd on discute, c'et rare...). On rencontre l'organisateur, Pierre Vedel un journaliste moto qui prend nos coordonnées et nous refile un autocollant chacun des marmottes 2002 puis on discute autour d'un verre... Le soir on mange une raclette maison délicieuse (ah le fromage fondu qu'on racle au couteau quel bonheur!!) mais pas top pour mon corps d'(ancien) athlète... Pendant le repas, XJR et Philippe SVS dit Personne se chamaillent pour savoir lequel est le plus grand arsouilleur en descente du coup Phil Ducat et moi on décide d'être les juges le lendemain de leur combat effréné surtout s'ils décident de rouler aussi vite et avec autant de passion qu'ils parlent !!! Y'a pas à dire çà promet une belle journée... En plus dans le coin des descentes c'est pas ce qui manque !!!

J'allais oublier de vous dire qu'on a vu plein de marmottes qui se promenaient dans un pré du coup on va se coucher des images plein la tête à défaut d'avoir mis plein son nez ! Nous voilà donc, le dimanche matin, réveil vers 09H00 sous un soleil magnifique et une température assez clémente pour 2000m d'altitude !!! Du coup, avec XJR, on décide de rejoindre les 2 Philippe à St Véran même pour le p'tit dèj (car on logeait nous à environ 10 Km, Môssieur XJR fuyant la compagnie des humains et préférant celle des marmottes...). On arrive donc par un beau matin printanier à St Véran et là ô surprise pas de trace de nos deux alcooliques !! mais où c'que c'est y donc k'ils sont passés ??? La patronne de l'hôtel/resto ou on a mangé (Le Coste-Belle, très bon rapport qualité/prix) nous dit k'ils sont partis nous rejoindre et qu'on a du se croiser !!! Décidément çà commence bien !!! Vu que si on part à leur poursuite, y'a 9 chances sur 10 qu'on les loupe encore, on les attends car ils vont bien revenir un jour... même si c'est vrai que vu la vitesse à laquelle il roule çà risque mettre un peu de temps !!! Mauvaise langue que je suis, ils arrivent à peine 10 minutes plus tard !!! Effusions, embrassades de retour comme des amoureux sur le quai d'une gare ou des matafs dans le bordel du village en escale, on se parle comme si on s'était pas vu depuis 6 mois alors qu'il n'y a que 6 heures mais bon c'est comme çà les potes, on a tjs qqch à se dire même si on se répète...

Bon on regarde le temps, la carte et on se dit qu'on va repartir tout de suite en se tapant le tour du lac de Serre Ponçon et une petite route pour nous mener à Sisteron après tout, on a le temps et aujourd'hui c'est tourisme... On part donc dans la descente de St Veran... Tiens tiens, descente, çà me rappelle qqch... Ah oui mes 2 arsouilleurs de descente... Et ben là ils doivent pas être chaud parce que nada, ils roulent tels des grands pères en fauteuil roulant (ou des Mack qui aperçoivent une Voxan si vous préférez..) du coup on arrive peinard au lac de Serre Ponçon (que j'avais pas vu à l'aller pour la petite histoire mais bon quand je roule je regarde la route, na!!!). La route qui serpente autour du lac est magnifique et nos trois amis partent pour une petite arsouille XJR en tête qui cette fois est réveillé et a entrevu une descente de plus de 3 Km... Peinard je reste derrière avec ma douce pour admirer le paysage et ce miroitement bleu/vert clair du lac de Serre-Ponçon entouré de vertigineuses murailles de granit qui s'élèvent vers le ciel telles les remparts d'un vieux château fort... Y'a pas à dire, la nature par ses aspects grandioses nous fait ressentir notre petitesse quotidienne et notre étroitesse d'esprit aussi bien en longévité qu'en pensée...

De l'autre coté du lac en remontant, crac badaboum ki c'est ki arrive, je vous le donne Émile, la pluie, la sournoise juste quand on avait pas pris nos combis pluie... Ah la s.... faut tjs qu'elle arrive quand on ne la désire pas celle là, mais on va pas se laisser gâcher le WE pour çà. Du coup on s'arrête au bord de la route dans une sorte de petit cabanon pour attendre que ça passe.. Donc p'tite clope pour nos 3 fumeurs invétérés (XJR, Personne et So) qui, dès qu'on s'arrête en profitent pour en griller une voire deux...

Ca dure 10 minutes à peine et on repart tranquilles, on tourne alors sur la D951 passant pas la Motte du Caire et rejoignant Sisteron et là qu'est ce qui se passe-t-il, ma miss qui me dit: "Bon on se traîne là et j'ai faim, tu veux pas passer devant pour hausser le rythme?" J'en crois pas mes oreilles mais j'ai bien entendu, alors bien sur, je décide de lui faire plaisir... Donc je mets GAAAAAAAZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ!!!! sur une petite route viroleuse à souhait et défoncée sur environ 30 bornes, et je m'éclate comme un malade (avec qqes frayeur dont un bond d'environ 1m en hauteur et 5 m en longueur sur un dos d'âne juste avant un pif paf...)... Je suis obligé d'attendre mes collègues parce que là, le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils ont pris la pâtée... On arrive donc à Sisteron sous la pluie pour manger... Il est 14H, on mange donc et là ô surprise, Personne qu'on a pas vu de la matinée, nous sort "vous savez comme j'étais bien là depuis 10 Km, je commence juste à être en forme, alors on se la fait cette arsouille ???"Je rêve, c'est maintenant qu'on arrive à la nationale que monsieur veut arsouiller en descente alors qu'on est dans la plaine !!! Celle là on me l'avait jamais faite... Sacré Personne au moins tu nous as bien fait marrer...

On repart de Sisteron, la pluie s'arrête environ 20 bornes plus au sud et on roule pépère quand on rattrape un 900 CBR (rassure toi Mack, un modèle 2000...) on le passe tranquillou et voilà ke le mec dessus se met derrière moi et me colle au cul... Bon je me dis que celui là, il veut tâter de mes bourrins, Ok mon gars, on y va... On se tape 10 Km à un rythme soutenu mais pas trop violent because la circulation, quand, alors que Philippe salue un motard, il le dépasse et qu'il fait de même avec moi quand je laisse passer une bagnole... Ok mon gars tu veux passer devant, on va voir... C'te tête de chat, il accélère comme un malade dans les lignes droite et s'arrête qd arrive un virage, du coup çà m'énerve mon neurone moatard fait crouic et hop dans un bout de ligne droite, accélération rupteur en 3 (240) passage de la 4, je monte à 280, je vois qu'il y a plus personne et surtout qu'un rond point m'arrive sur la gueule alors je ralentis et tourne à gauche pour la station service... Et hop un 900CBR à la trappe (en plus on était deux sur le bécane...) , m'est d'avis qu'y en a un neuf rouge et noir ki peut commencer à trembler... On arrive alors à AIX où on se sépare à la Rotonde, les 2 Philippe rentrant sur Martigues, XJR sur Marseille et So+moi-même sur Toulon... C'est la fin des marmottes, 2 jours de balade, de paysages magnifiques, d'amitié, de moto et surtout de souvenirs plein la tête... Alors la prochaine fois, les gars, y'a pas à dire, vous z'avez qu'à viendre...


 XJR_Beijing :

Un cr des marmottes, j'ai jamais fait, qu'est-ce qu'il y a à raconter, j'sais plus c'était sur deux jours pour nous, trois pour l'organisation.

 

Organisation vraiment sympa, un accueil remarquable, ça se passait à St Véran dans les Hautes Alpes, des routes super comme on les aime tous, où tout le monde peut s'exprimer en totale sécurité, pas de ces routes ou chemins merdiques. Bon on était que 4 motos, Laboul sur son zx 12 et sa passagère Sophie, Philippe sur un 900ss Ducati d'anthologie au moins 120000 km au compteur, Philippe avec son Svs et votre serviteur avec son éternelle Xjr qui ne roule qu'en descente pour cause de surcharge pondérale regrettable, enfin...

 

Bref l'année prochaine, si vous ne savez pas quoi faire, si vous n'avez pas trop peur du froid et de la pluie, réservez un week-end en Mai, enfin pas trop nombreux les marmottes ont peur du bruit et de la foule.

 

Au passage j'en ai vu une (vraie marmotte en liberté) trop mignon ces bestioles.

 

Voila

 

XJR,  toujours amoureux du Queyras

 


Pas de Photo dans l'album

 

 


_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Bitumeurs Index du Forum -> Les récits des Bitumeurs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com