Se connecter pour vérifier ses messages privés   S'enregistrer   Connexion   FAQ   Rechercher
Les Bitumeurs Index du Forum Les Bitumeurs

09/05-Souvenirs de vacances - EricRS

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Bitumeurs Index du Forum -> Les récits des Bitumeurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Les Animateurs
_________________________________


Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1736
Localisation: Animateurs

MessagePosté le: 17 Jan 2006, 14:49    Sujet du message: 09/05-Souvenirs de vacances - EricRS Répondre en citant

 
 
 

Les Vacances d'Eric
Rencontre avec les vaches !!

Septembre 2005
 
 
 
Enfin les vacances, je les attendais avec encore beaucoup plus d'impatience que d'habitude !

Après avoir tout chargé sur la moto, je prends l'autoroute jusqu'à Clermont-Ferrand (oui oui je sais la honte sur moi, mais bon des fois c'est bien pratique), puis direction les Cévennes à Florac et Meyrueis.

Le Mont Aigoual ? Oui oui j'y suis allé. Visibilité : 5 à 10 mètres maximum, température : entre 5 et 10 degrés, un vrai bonheur ...

Là j'ai fait une grosse erreur : les Cévennes il ne faut pas y aller à cette période !

Puis je pars de Nîmes pour Marseille, ça empire, j'ai eu vraiment un très sale temps ou je me suis retrouvé dans les orages comme jamais ça ne m'est arrivé !

Quand j'entends dire que, soi-disant, il fait toujours beau dans le Sud, maintenant je rigole doucement ...

Pour que la fête soit complète : je me perds. Un panneau indique ALES, avec le manque de visibilité de la pluie je lis ARLES, soit une toute p'tite erreur d'une lettre !
Et là je vais à l'opposé de ma destination ! Résultat : 80 kilomètres en plus d'un vrai et bel orage !

Heureusement sur Marseille ça s'améliore un peu, quelques éclaircies permettront des virées sympatoches (il y'a eu de la pluie aussi j'vous rassure)

Avant de prendre le bateau pour la Corse et au retour d'une ballade : violente pluie. Je m'habille en conséquence, et là, bien sûr, je vous le donne en mille, ben oui : ça s'arrête ...

Je prends le bateau en direction de Bastia : je ne suis pas le seul motard pour l'île de Beauté.

Arrivé à destination : IL PLEUT. Là grand moment de solitude. Je suis en Corse pour une semaine, je vais faire de la plongée, je n'aurai pas beaucoup de temps pour rouler. En plus je dois aller vers Ajaccio, je vois l'ombre des Cévennes se pointer à nouveau. Ouf le Dieu des motards a eu un peu de compassion pour moi, il a dû en glisser un mot à son collègue de la météo, car ça devient de plus en plus beau au fur et à mesure que je roule.

A Bastia je prends un petit déjeuner. Le beurre sent bizarre ! Je me dis que ça doit être un beurre typique Corse, une spécialité de l'île quoi, un peu comme leur fromage (qui ne sent pas bon non plus) !
Quand même c'est une vraie infection, je ne le mange pas. J'en parle au patron qui, d'un air pas surpris du tout, très
naturel et sans aucune gêne, me répond que oui il a un souci avec ses fournisseurs pour le beurre et qu'il ne me fait pas payer les tartines, mais seulement le grand chocolat ...  

Faute de temps je n'ai fait que Bastia et tout l'ouest de la Corse, j'y retournerai l'année prochaine pour faire le reste.
J'aurai dû prendre une semaine de plongée et une semaine de moto : là c'était un peu court.

Dans l'ensemble je trouve que les Corses roulent correctement. Certains vite mais bien (sauf peut-être un jeune con qui a voulu faire la course avec moi en ville et qui a gagné ... faute de participant) et ils ne posent pas de problèmes pour se faire doubler.

Les touristes, eux, roulent plus lentement, mais pas trop mal, globalement ça allait.
Je discute avec un autre motard plongeur (j'en ai rencontré beaucoup) qui me tiens un discours totalement opposé ! Lui a pris les grands axes, c'était peut-être différent.

Quant aux radars automatiques il y'en a. J'en ai vu deux, en ville, un dans Ajaccio, un dans Bastia. Et ils fonctionnent : un local distrait en a fait les frais juste devant moi.

Je prends une route sur une corniche en bord de mer et là je vois un spectacle hallucinant. La route fait à peine une voiture et demi de large sur une trentaine de kilomètres de virages, un autocar et un semi-remorque roulent dessus. Plus aucune voiture ne peut monter ou descendre. Le routier et le chauffeur de car sont obligés de s'y reprendre à plusieurs fois dans les virages très serrés, guidé par les automobilistes qui sont bloqués. A moto je réussi à passer, mais je me suis arrêté pour assister à ce véritable show.

C'est une très belle île. Les paysages sont grandioses et magnifiques, les routes sur lesquelles j'ai roulé ressemblent un peu à celles de Marseille du style route mer/basse montagne, un peu comme l'Espigoulier.
Je n'ai pas croisé beaucoup de motards locaux, plutôt des continentaux, des Italiens, des Espagnols et des Allemands.

Je ne savais pas que la Tronf était aussi polyvalente au point de pouvoir faire du cross. Je suis sur une route goudronnée classique, je vois un panneau de danger pour cause de travaux. En fait la suite de la route n'existe plus et depuis pas mal de temps apparemment, c'est un chemin de terre avec des cailloux et des trous sur 5 kilomètres. Je n'ai pas vu une seule trace de quelconque travaux : ni engins, ni êtres humains !

Les animaux, ah oui, parlons en d'eux : c'est la première fois que je vois ça.
Sur le bord, mais aussi sur la route, on peut trouver des cochons, des brebis, des vaches, des moutons, des chiens et des chats. La plupart du temps ils sont sauvages !
Et il ne faut pas les déranger ! Au détour d'un virage j'aperçois un troupeau de vache qui dort en plein milieu de la route.
Je m'approche doucement - ouais faudrait voir à pas les énerver - et je regarde la vache la plus proche avec mon air de "tu ne vois pas que t'es au milieu de la route toi ? ". Ca ne marche pas, elle ne comprend rien. Faut dire que j'avais gardé le casque, on ne sait jamais, ça peut être méchant une vache qu'on réveille. Quelques coups de gaz agacés : rien. Deux longs coups de klaxon et là Madame daigne m'accorder un regard, ahuri, du style mais pourquoi tu viens me déranger pendant que je dors ? Et un regard de vache ahurie c'est grandiose, elles savent très bien le faire ...
Elle finie quand même par me laisser passer, puis reprend sa position initiale, une voiture arrive et se fait également
piéger !

La semaine de plongée s'est bien passée, l'ambiance est bonne et sympa.
Au retour de la visite d'une réserve, sur le bateau, je vois les gens se précipiter sur le bord, des ooooh et des aaaah
fusent de partout.
Nous croisons des dauphins. Ouah, c'est vraiment très bô. Pas des dauphins en prison dans un aquarium pour touristes, mais des vrais, sauvages et libres, loin des côtes en pleine mer. Rien que pour ça je n'ai pas perdu mon temps.
Ils bondissent les uns à côté des autres, nous les admirons tous, ravis, quel spectacle.

De retour sur le contient (à quelques jours près j'ai bien failli rester bloqué la-bas) je fais une petite halte à Marseille puis je remonte sur Lyon ou je m'arrête en passant par l'Espigoulier, les Gorges du Verdon, Castellane, Isola, et tous les cols alpins qui suivent : Vars, la Bonnette (des travaux, des nuages, de la pluie, du froid : pas super), l'Isoard (génial celui là dans sa deuxième partie, du coup je l'ai fait deux fois) le Lautaret, le Galibier, la Croix de fer, le Glandon etc...

Des supers vacances bien sympathiques, pleins de souvenirs agréables dans la tête !
 
Eric RS
 
 
 

Pas de Photo dans l'album

 
 
 

 


_________________
Les Animateurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Bitumeurs Index du Forum -> Les récits des Bitumeurs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com